15.11.2015, 20:32

Paris: appel à témoins pour un homme né en Belgique

chargement
L'appel à témoins lancé par la police française.

PARIS Un homme né à Bruxelles (BEL) et susceptible d'être impliqué dans les attentats de vendredi à Paris est activement recherché.

La police française a lancé dimanche un appel à témoins pour retrouver un homme né à Bruxelles (BEL) et susceptible d'être impliqué dans les attentats de vendredi à Paris. Abdeslam Salah, né le 15 septembre 1989, 1,75m, yeux marrons, "est un individu dangereux".

"Surtout n'intervenez pas vous-mêmes", prévient l'avis de la police diffusé sur Internet, retwitté par la police vaudoise. La police française demande aux personnes disposant d'informations permettant de le localiser de contacter le numéro de téléphone 197 "alerte attentat".

Selon une source judiciaire, cet homme est le titulaire du contrat de location de la Polo dans laquelle les assaillants de la salle de concert du Bataclan sont arrivés sur place.

Les kamikazes "ont voulu pénétrer" au Stade de France

Les kamikazes qui se sont fait exploser vendredi soir autour du Stade de France pendant le match de football France - Allemagne ont "voulu pénétrer dans l'enceinte". L'annonce a été faite dimanche sur France 2 par le secrétaire d'Etat français aux Sports, Thierry Braillard.

"Ils ont voulu pénétrer dans l'enceinte mais ils n'ont pas pu", a indiqué M. Braillard, sans préciser combien de kamikazes avaient tenté d'entrer dans le stade ni à quel moment ils avaient été refoulés.

L'accès au Stade de France se fait habituellement après la lecture du billet d'entrée dans un tourniquet électronique, suivie d'une fouille corporelle sommaire. Trois kamikazes se sont fait exploser autour du Stade de France vendredi soir pendant le match amical France - Allemagne (2-0), qui était suivi par environ 80'000 spectateurs.

Deux d'entre eux ont déclenché leur système explosif entre 21h20 et 21h30 sur la dalle qui entoure le stade. Un passant a été tué dans la première explosion. Peu avant 22h, dans une rue voisine, une troisième explosion n'a tué que le porteur de la ceinture piégée, dans l'entrée d'une impasse, comme s'il s'était isolé avant d'appuyer sur le bouton mortel.

Deux nouveaux assaillants de nationalité française identifiés

Deux nouveaux Français ont été identifiés parmi les assaillants morts vendredi soir dans les attaques à Paris et Saint-Denis. L'un est âgé de 20 ans et a commis une attaque suicide près du Stade de France. Le deuxième est âgé de 31 ans et a attaqué le restaurant Comptoir Voltaire.

Le procureur de la République, François Molins, avait fait savoir samedi qu'un premier Français, qui faisait l'objet d'une fiche "S" pour radicalisation, avait été identifié parmi les assaillants du Bataclan.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

hommageAttentats à Paris: manifestations de solidarité en SuisseAttentats à Paris: manifestations de solidarité en Suisse

controleAttentats à Paris: passer la frontière franco-suisse prendra plus de tempsAttentats à Paris: passer la frontière franco-suisse prendra plus de temps

PARISParis: le corps d'un deuxième kamikaze identifiéParis: le corps d'un deuxième kamikaze identifié

terrorismeAttentats à Paris: trois frères impliqués, dont un peut-être en fuiteAttentats à Paris: trois frères impliqués, dont un peut-être en fuite

Top