24.12.2019, 00:01

Noël amer pour la classe moyenne argentine

Premium
chargement
Noël amer pour la classe moyenne argentine

AMÉRIQUE LATINE Un impôt sur l’achat de dollars fait craindre le pire. Et les Argentins restent méfiants par rapport à leur propre monnaie...

Pour nombre d’Argentins de la classe moyenne, le début du gouvernement de centre gauche d’Alberto Fernandez a un goût amer: en cette période de fêtes, ils ne s’attendaient pas à de nouveaux impôts sur l’achat de dollars, la monnaie préférée pour épargner dans ce pays.

Pour tenter d’endiguer la crise, le nouveau ministre de l’Economie, Martin Guzman, a récemment annoncé...

À lire aussi...

TechnologieCoronavirus: l’intelligence artificielle pour prédire les complications pulmonairesCoronavirus: l’intelligence artificielle pour prédire les complications pulmonaires

live
En directCoronavirus: plus de 37'000 décès dans le mondeCoronavirus: plus de 37'000 décès dans le monde

MystèreCoronavirus: des milliers d’urnes funéraires à Wuhan font douter du bilan officiel de décèsCoronavirus: des milliers d’urnes funéraires à Wuhan font douter du bilan officiel de décès

CORONAVIRUS«C’est la roulette russe»«C’est la roulette russe»

ASIELe Japon craint une flambée de virusLe Japon craint une flambée de virus

Top