03.06.2020, 00:01
Lecture: 8min

Les médecins italiens sur le qui-vive

Premium
chargement
Les médecins italiens protestent contre la fragilité du système de santé national.
Par Ariel Dumont, Rome

PANDÉMIE Le personnel de santé est méfiant face à un déconfinement et la crainte d’une deuxième vague.

L’Italie peut enfin respirer. A la fin mai, un peu moins de 500 patients étaient hospitalisés en thérapie intensive, alors qu’ils étaient 4068 le 3 avril, au moment du pic de l’épidémie de Covid-19 qui a fait 33 475 morts. Epuisés par une surcharge de travail, les médecins sont...

À lire aussi...

ÉTHIOPIEL’ONU s’inquiète pour «ses» soldats tigréensL’ONU s’inquiète pour «ses» soldats tigréens

FRANCEPoliciers au banc des accusésPoliciers au banc des accusés

Policiers au banc des accusés

Evacuation brutale de migrants, passage à tabac, les opérations des forces de l’ordre créent la polémique.

  28.11.2020 00:01
Premium

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 27 novembreCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 27 novembre

Etats-UnisPrésidentielle américaine: Trump fait un pas de plus vers l’acceptation de sa défaitePrésidentielle américaine: Trump fait un pas de plus vers l’acceptation de sa défaite

ParisFrance: les policiers en garde à vue pour le passage à tabac d’un producteur de musiqueFrance: les policiers en garde à vue pour le passage à tabac d’un producteur de musique

Top