10.10.2019, 13:13

Le prix Nobel de littérature 2018 à Olga Tokarczuk et celui de 2019 à Peter Handke

chargement
Les lauréats: Olga Tokarczuk et Peter Handke

Distinctions Le prix Nobel de littérature 2019 est attribué à l’Autrichien Peter Handke et celui de 2018 à la Polonaise Olga Tokarczuk. Avec cette dernière, le prix de littérature a honoré quinze femmes seulement pour cent hommes depuis la création des Nobel en 1901.

Le prix Nobel de littérature a été attribué à la Polonaise Olga Tokarczuk pour l’édition 2018, reportée d’un an après un scandale d’agression sexuelle, et à l’Autrichien Peter Handke pour 2019, a annoncé jeudi l’Académie suédoise.

 

 

Olga Tokarczuk est récompensée pour «une imagination narrative qui, avec une passion encyclopédique, symbolise le dépassement des frontières comme forme de vie», a déclaré le secrétaire perpétuel de l’Académie suédoise, Mats Malm.

Peter Handke est distingué pour une oeuvre qui «forte d’ingénuité linguistique, a exploré la périphérie et la singularité de l’expérience humaine», a-t-il ajouté.

 

 

Auteur d’une douzaine d’ouvrages, Olga Tokarczuk, 57 ans, est considérée comme la plus douée des romanciers de sa génération en Pologne.

Son oeuvre, extrêmement variée et traduite dans plus de 25 langues, va d’un conte philosophique «Les Enfants verts» (2016), à un roman policier écologiste engagé et métaphysique «Sur les ossements des morts» (2010), et à un roman historique de 900 pages «Les livres de Jakob (2014)».

Engagée politiquement à gauche, écologiste et végétarienne, l’écrivaine, la tête toujours couverte de dreadlocks, n’hésite pas à critiquer la politique de l’actuel gouvernement conservateur nationaliste de Droit et justice (PiS).

 

 

Peter Handke, 76 ans, qui a publié plus de 80 ouvrages, est un des auteurs de langue allemande les plus lus et les plus joués dans le monde.

Il publie son premier roman, «Les frelons», en 1966, avant d’accéder à la notoriété avec «L’Angoisse du gardien de but au moment du penalty», en 1970, puis «Le malheur indifférent» (1972), bouleversant requiem dédié à sa mère.

Le Nobel de littérature? «Il faudrait enfin le supprimer. C’est une fausse canonisation» qui «n’apporte rien au lecteur», a-t-il un jour déclaré.

 

A lire aussi : Cinq infos que vous ignorez peut-être sur le prix Nobel de littérature

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

distinctionsLe Nobel de chimie aux inventeurs des batteries lithium-ionLe Nobel de chimie aux inventeurs des batteries lithium-ion

SciencesDeux astrophysiciens romands, Michel Mayor et Didier Queloz, remportent le Prix Nobel de physiqueDeux astrophysiciens romands, Michel Mayor et Didier Queloz, remportent le Prix Nobel de physique

DistinctionLe Nobel d’économie récompense la lutte contre la pauvreté dans le mondeLe Nobel d’économie récompense la lutte contre la pauvreté dans le monde

RécompenseLe Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed remporte le prix Nobel de la paixLe Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed remporte le prix Nobel de la paix

Abiy Ahmed remporte le Nobel de la paix

Le prix Nobel de la paix a été attribué vendredi au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed. Il est récompensé pour avoir...

  11.10.2019 14:30

Top