18.02.2020, 00:01
Lecture: 8min

«Le djihadiste est un loup solidaire»

chargement

ATTENTATS De passage pour une conférence à Fribourg, le chercheur Hugo Micheron décortique les attentats en France de 2012 à 2018.

Par Propos recueillis Pierre-André Sieber
Premium
Le mouvement de pénétration des idées djihadistes s’est accéléré après les attaques de Mohammed Merah, en 2012, et a conduit aux attentats de Paris, en 2015.

«Djihadisme français»? L’expression tient de l’oxymore le plus noir tant il est terrible de réaliser que des citoyens français ont pu frapper leurs propres compatriotes. Chercheur à Sciences Po Paris, où il enseigne, Hugo Micheron, 31 ans, ose ce titre pour un ouvrage* qui décortique et cartographie le développement d’un mouvement à l’origine des attentats les plus sanglants...

À lire aussi...

AMÉRIQUE LATINEFace au narcotrafic, le constat d’échec de l’ONUFace au narcotrafic, le constat d’échec de l’ONU

RUSSIEMoscou masque la véritéMoscou masque la vérité

Moscou masque la vérité

Drôle d’endroit pour un hôpital. Au sud de Moscou, vers l’aéroport de Domodedovo, l’un des quatre établissements...

  01.12.2020 00:01
Premium

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 30 novembreCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 30 novembre

ElectionPrésidentielle américaine: l’Arizona certifie la victoire de BidenPrésidentielle américaine: l’Arizona certifie la victoire de Biden

SoutienCoronavirus: un chien engagé pour remonter le moral des soignantsCoronavirus: un chien engagé pour remonter le moral des soignants

Top