10.06.2018, 10:46

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un est arrivé à Singapour

chargement
Le ministre Vivian Balakrishnan a accueilli le dirigeant nord-coréen à sa descente d’avion.

sommet historique Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, qui rencontrera mardi Donald Trump au cours d'un sommet historique, est arrivé dimanche à Singapour. Le président américain est attendu pour sa part vers 20h30 heure locale.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un est arrivé dimanche à Singapour pour un sommet historique avec le président américain Donald Trump, rapporte le quotidien local Straits Times. L'information a été confirmée par le ministère des affaires étrangères de Singapour.

"Ai salué le président Kim Jong-un, qui vient juste d'arriver à Singapour", a tweeté le ministre Vivian Balakrishnan, accompagnant son message d'une photographie de sa poignée de main avec le dirigeant nord-coréen.

 

 

L'avion, un Boeing 747 de la compagnie Air China, s'est posé sur l'aéroport de Singapour-Changi, précise le journal. Avant de rencontrer Donald Trump mardi sur la petite île de Sentosa, sur la côte sud de Singapour, Kim doit être reçu dimanche par le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong.

Issue incertaine

Donald Trump, qui arrive du Québec où il participait au sommet du G7, était attendu pour sa part vers 20h30 heure locale (14h30 heure suisse). Air Force One, l'avion présidentiel américain, doit se poser sur la base aérienne de Paya Lebar, a précisé la Maison blanche.

Le président américain doit séjourner à l'hôtel Shangri-La. Il est notamment accompagné de son secrétaire d'Etat Mike Pompeo, qui a rencontré à deux reprises Kim, de son conseiller à la sécurité nationale, John Bolton, et du secrétaire général de la Maison blanche, John Kelly.

L'issue du sommet Trump-Kim est particulièrement incertaine, mais leur simple rencontre, sur la petite île de Sentosa, sur la côte sud de l'île-Etat, relève de l'Histoire. Les deux hommes ont rendez-vous mardi à 09h00 (03h00 heure suisse) au Capella, un palace parmi les plus luxueux de Singapour.

Dénucléarisation

Jamais un président américain en exercice n'a rencontré un dirigeant nord-coréen. "J'ai un objectif clair, mais je dois l'admettre, cela va se faire sur le coup", a dit Donald Trump samedi à propos d'un éventuel accord avec Kim. "Nous sommes en territoire inconnu dans le sens le plus vrai. (...). Nous y allons donc avec un esprit vraiment positif", a poursuivi le chef de la Maison blanche.

Kim Jong-un effectue, lui, son premier déplacement à l'étranger hors Corée du Sud et Chine depuis son arrivée au pouvoir, en décembre 2011. Les deux dirigeants vont discuter de la dénucléarisation de la péninsule coréenne et d'un possible accord de paix 65 ans après la fin de la guerre de Corée.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Sommet du G7Fâché par Trudeau, Trump plombe les efforts communs sur le commerceFâché par Trudeau, Trump plombe les efforts communs sur le commerce

DiplomatiePéninsule coréenne: Trump confirme la tenue du sommet avec Kim Jong Un le 12 juin à SingapourPéninsule coréenne: Trump confirme la tenue du sommet avec Kim Jong Un le 12 juin à Singapour

CoréesSommet intercoréen: poignée de main historique entre Kim Jong-un et Moon Jae-inSommet intercoréen: poignée de main historique entre Kim Jong-un et Moon Jae-in

Top