10.03.2020, 00:01
Lecture: 7min

La Turquie et l’UE tentent de recoller les morceaux

Premium
chargement
La Turquie et l’UE tentent de recoller les morceaux

BRUXELLES Le président turc Recep Tayyip Erdogan a réclamé hier un soutien accru à ses alliés de l’Otan et de l’Union européenne, malgré les critiques qu’il a suscitées en déclenchant une nouvelle crise des migrants.

L’heure de la détente a-t-elle sonné, entre la Turquie et l’Union européenne? Alors que le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a été reçu hier soir par les dirigeants du Conseil européen et de la Commission européenne, Charles Michel et Ursula von der Leyen, cinq Etats membres du club communautaire – l’Allemagne, la France, le Portugal, la Finlande et le...

À lire aussi...

relationsChine: le président Xi Jinping félicite Joe BidenChine: le président Xi Jinping félicite Joe Biden

condamnationMâcon: peine avec sursis pour le chauffeur du car accidenté sur «la route de la mort»Mâcon: peine avec sursis pour le chauffeur du car accidenté sur «la route de la mort»

live
En directCoronavirus: les cantons romands rouvrent leurs restaurants le 10 décembreCoronavirus: les cantons romands rouvrent leurs restaurants le 10 décembre

royautéMeghan Markle, épouse du prince Harry, victime d’une fausse coucheMeghan Markle, épouse du prince Harry, victime d’une fausse couche

MigrationEspagne: une embarcation chavire près des Canaries et entraîne la mort de sept personnesEspagne: une embarcation chavire près des Canaries et entraîne la mort de sept personnes

Top