07.08.2015, 11:48

L'étude "Plus on boit, plus on se trouve beau" remporte l'anti-Nobel 2013

chargement
Les vrais Nobel membres du jury (de gauche à droite): Eric Maskin, économie 2007, Dudley Herschbach, chimie 1986,  Roy Glauber, physique 2005 et Frank Wilczek, physique 2004.
Par ALPH

sciences Une équipe de chercheurs grenoblois a remporté jeudi dernier aux Etats-Unis l'anti-Nobel 2013 de psychologie pour leur étude qui démontre que "Plus on boit, plus on se trouve beau".

Qu'elles soient folles, absurdes, insignifiantes ou amusantes, les études issues de l'imagination fertile des chercheurs, sont récompensées depuis 1991 par un prix: l'"Ig Nobel" (prononcer "ignoble" en anglais), une sorte d’anti-Nobel décerné par des vrais lauréats du prix Nobel.

Cette année, une équipe de chercheurs de Grenoble a décroché la timbale en catégorie "psychologie" avec une étude intitulée "Beauty is in the eye of the beer holder" (la beauté se trouve dans les yeux du buveur de bière).

"En psychologie, aucun Français n’avait encore reçu d’Ig Nobel, ça nous a bien fait rire quand on a appris la nouvelle", a réagi Laurent Bègue, directeur du laboratoire inter-universitaire de psychologie de Grenoble sur le site du "Figaro".

La cérémonie, loufoque elle aussi, s'est déroulée jeudi dernier dans la prestigieuse université d'Harvard à Cambridge aux Etats-Unis.

L'intégralité de la cérémonie à voir en vidéo (la remise du prix de psychologie à 15'15'')

Le Ig Nobel décernés en 2013

 

Psychologie : Au Laboratoire inter-universitaire de psychologie (Lip) de Grenoble pour son étude intitulée "Beauty is in the eye of the beer holder" (la beauté est dans les yeux du buveur de bière), qui démontre que "Plus on boit, plus on se trouve beau".

Paix : Conjointement au président de la Biélorussie Alexandre Loukachenko, qui a déclaré illégal d’applaudir en public et à la police biélorusse pour avoir arrêté un manchot ayant enfreint cette loi.

Médecine : A Masanori Niimi de l'Université Teiko de Tokyo, pour avoir montré que les souris ayant une transplantation cardiaque survivaient plus longtemps lorsqu'on leur fait écouter de la Musique classique.

Biologie et Astronomie : A une équipe de scientifiques de Suède, d'Afrique du Sud, d'Allemagne, d'Australie et de Grande-Bretagne pour avoir montré que les scarabées bousiers, quand ils sont perdus, retrouvent leur chemin en regardant la voie lactée.

Physique : A une équipe de chercheurs italiens, français, russes, suisses et britanniques, qui ont montré que certaines personnes seraient physiquement capables de courir sur la surface d’un étang si celui-ci était sur la lune.

Chimie : A une équipe japonaise ayant découvert que le processus qui fait que les oignons font pleurer est encore plus compliqué que les scientifiques ne le pensaient.

Probabilité : A une équipe anglaise qui a démontré que plus une vache reste couchée, plus la probabilité qu'elle se relève augmente. De plus, ils ont démontré que lorsqu'une vache était debout, il est presque impossible de prédire facilement le moment où elle allait se coucher.

Ingénierie de sécurité : A un Américain qui a créé une invention pour piéger les terroristes dans les avions, au moyen d'un système électromécanique qui les éjecte de l'appareil en vol.

Archéologie : A des chercheurs canadiens qui ont étudié la dissolution des os dans un système digestif humain, en étudiant minutieusement leurs excréments après avoir avalé une taupe bouillie sans la mâcher.

Santé Publique : A une équipe thaïlandaise pour le rapport sur "la gestion chirurgicale d'une épidémie d'amputation de pénis au Siam", cette technique est déconseillée quand le pénis a été partiellement mangé par un canard. (source Wikipedia)

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top