25.08.2017, 23:26
Lecture: 4min

L’arrivée des migrants réveille l’extrême droite au Canada

Premium
chargement
Le groupe d’extrême droite la Meute, opposé à l’accueil de clandestins  haïtiens, a manifesté dimanche dernier, à Québec.
Par Ludovic Hirtzmann

Les clandestins fuient massivement les Etats-Unis pour le Québec depuis l’élection de Donald Trump. Cette vague a dopé la mouvance xénophobe dans l’ensemble du pays.

L’homme est à terre dans une rue de Québec, le visage tuméfié et aspergé d’encre. «Collateral Damage» («dommage collatéral»), a titré à la une, lundi, à son propos, le quotidien montréalais «The Gazette». Le journal publie un cliché du Québécois, sonné, avec un gros pansement sur le front. Pris pour un manifestant d’extrême droite, l’homme a été sérieusement blessé...

À lire aussi...

EnvironnementEcologie: qui sont les plus gros pollueurs de plastique au mondeEcologie: qui sont les plus gros pollueurs de plastique au monde

PolitiqueÉtats-Unis: Donald Trump évoque une candidature en 2024États-Unis: Donald Trump évoque une candidature en 2024

PandémieCoronavirus: la course aux vaccins avance, où en est-on ?Coronavirus: la course aux vaccins avance, où en est-on ?

live
En directCoronavirus: Poutine demande le début des vaccinations à grande échelle en RussieCoronavirus: Poutine demande le début des vaccinations à grande échelle en Russie

Hausse du mercureClimat: l’année 2020 sera probablement l’une des trois plus chaudesClimat: l’année 2020 sera probablement l’une des trois plus chaudes

Top