15.08.2018, 08:32

Italie - Effondrement du viaduc à Gênes: la recherche de survivants se poursuit

chargement
La recherche de survivants dans les décombres s'est poursuivie toute la nuit.

Catastrophe Au lendemain de l'effondrement d'une partie d'un viaduc à Gênes, en Italie, les pompiers poursuivent les recherches pour retrouver des survivants. Les autorités veulent des explications.

Comment cela a-t-il pu se produire? Après l'effondrement partiel d'un pont autoroutier à Gênes se pose la question de la cause de cette catastrophe. La recherche de survivants dans les décombres s'est poursuivie toute la nuit.

 

 

Le dernier bilan des autorités italiennes fait état de 31 morts, rapporte l'agence de presse italienne ANSA, citant le ministère des Affaires intérieures italien. Parmi les victimes figurent trois enfants âgés de 8, 12 et 13 ans. Un décompte non officiel tenu par les pompiers évoque 35 morts, complète ANSA.

Une section d'environ 80 mètres de long du pont Morandi, sur l'autoroute A10 qui mène à la frontière avec la France, s'est effondrée vers 11h30 alors qu'un violent orage s'abattait sur la région de Gênes.

 

 

Plus d'une trentaine de véhicules ont basculé dans le vide et des blocs du viaduc se sont abattus sur une voie ferrée, des bâtiments et une rivière se situant à cinquante mètres en contrebas.

"Les responsables paieront cher"

Le ministre de l'Intérieur, Matteo Salvini, s'en est pris mardi soir au manque d'entretien. Les responsables devront payer pour cette catastrophe, "payer tout et cher", a-t-il martelé, ajoutant qu'une tragédie comme celle de Gênes était "inadmissible en 2018".

 

 

Giovanni Toti, gouverneur de la province de Ligurie, dont Gênes est le chef-lieu, a pour sa part estimé que les travaux d'entretien du viaduc construit à la fin des années 1960 avaient été "insuffisants".

Le secrétaire d'Etat aux Transports, Edoardo Rixi, issu comme Salvini de la Ligue (extrême droite), a renchéri: "Les habitants de Gênes empruntent ce pont deux fois par jour. Nous ne pouvons pas vivre avec des infrastructures construites dans les années 1950 ou 1960", a-t-il déclaré à la chaîne SkyNews24.

Le drame de Gênes a tiré la sonnette d'alarme en Italie. Selon le quotidien La Repubblica, 300 ponts et tunnels en Italie sont dans un piteux état. Une infrastructure vétuste ainsi qu'un entretien lacunaire sont mis en cause.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
DrameItalie - Effondrement d'un viaduc de l'autoroute A10 à Gênes: un nouveau bilan fait état d'au moins 35 mortsItalie - Effondrement d'un viaduc de l'autoroute A10 à Gênes: un nouveau bilan fait état d'au moins 35 morts

Top