01.06.2017, 00:01

Interrogatoire du président autorisé

Abonnés
chargement

 01.06.2017, 00:01 Interrogatoire du président autorisé

Par ats

La cour suprême fédérale (STF) du Brésil a donné son feu vert hier pour que le président Michel Temer puisse être interrogé dans le cadre des enquêtes pour corruption le visant. L’affaire a déclenché une tourmente politique dans le pays. Rapporteur de l’opération «Lavage-Express» à la cour suprême, le juge Edson Fachin a ordonné que l’interrogatoire soit «effectué par...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top