11.11.2018, 09:29

1914-1918: huit photos pour comprendre la Première Guerre mondiale

chargement
Revivez la Première Guerre mondiale à travers 8 photos d'histoire.

 11.11.2018, 09:29 1914-1918: huit photos pour comprendre la Première Guerre mondiale

Histoire C’était un certain 11 novembre 1918. Au sortir d’un conflit qui aura consumé toute l’Europe durant plus de quatre ans, l’Allemagne signait l’Armistice marquant la fin de la Première Guerre mondiale et la victoire des Alliés. En marge de ce centenaire, nous vous proposons de revivre quelques événements marquants de la «Grande Guerre» à travers 8 photos historiques.

28 juin 1914: un coup de feu qui change le cours de l’histoire

 

En visite officielle à Sarajevo, le prince héritier de l’Empire austro-hongrois François-Ferdinand d’Autriche est assassiné à bout portant par un étudiant nationaliste serbe de Bosnie. Le cliché montre l’archiduc et son épouse quelques instants avant cet attentat que beaucoup considèrent comme élément déclencheur de la Première Guerre mondiale. 

Dans les semaines qui suivent, le gouvernement austro-hongrois lance un ultimatum au Royaume de Serbie, lui demandant notamment d’ «accepter la collaboration en Serbie des organes du Gouvernement impérial et royal dans la suppression du mouvement subversif dirigé contre l’intégrité territoriale de la Monarchie.» L’ultimatum est rejeté. Alliée de la Serbie, la Russie déclare la guerre à l’Autriche-Hongrie. 

 

Août 1914: le jeu des alliances consume l’Europe 

 

Avant que ne démarre la guerre, les grandes puissances européennes sont constituées en deux clans. La Triple Alliance d’un côté (France, Royaume-Uni, Russie), la Triple Entente de l’autre (Italie, Empire allemand, Empire austro-hongrois). Le 1er août 1914, l’Allemagne déclare la guerre à la Russie. Deux jours plus tard, elle entre en guerre contre la France. Le jeu des alliances commence alors à consumer l’Europe. Capturée à St-Pétersbourg, l’image ci-dessus montre les réservistes de l’armée russe qui se préparent à partir au front. 

 

22 avril 1915: une première attaque chimique d’envergure

 

Il est 17 heures ce soir-là, lorsque les forces allemandes déploient du chlore sous pression dans les tranchées françaises à proximité d’Ypres, en Belgique. Le nuage asphyxiant cause la mort de près d’un millier de soldats. 15’000 hommes sont par ailleurs intoxiqués. Il s’agit de la première attaque chimique de grande envergure. Plusieurs offensives similaires seront menées durant la Première Guerre mondiale, comme en atteste cette photo prise durant la bataille de Verdun, en 1916.

 

21 février 1916: une longue bataille commence près de Verdun

 

Dans cette guerre des tranchées, Allemands et Français se replient derrière leurs lignes. Le front évolue peu, certains qualifient les offensives de «stériles». Pour en finir, et «saigner à blanc» leur ennemi, les forces allemandes lancent une offensive de grande ampleur dans la région de Verdun. La bataille se déroule du 21 février au 18 décembre 1916.  

Dans ce que d’aucuns qualifient d’ «enfer de Verdun», plus de 50 millions d’obus sont tirés en dix mois. Le conflit fait 770’000 victimes – morts, blessés et disparus – des deux côtés. Après la bataille de la Somme, celle de Verdun est la plus meurtrière de cette Première Guerre mondiale. Les forces françaises (photo) ont vu 160’000 de leurs hommes perdre la vie dans ce conflit. 

 

6 avril 1917: les Etats-Unis entrent en guerre 

 

En 1914, les Etats-Unis affichent leur volonté de rester neutres en regard des conflits qui animent l’Europe. Ils font volte-face trois ans plus tard. Le 2 avril 1917 (photo), le président Woodrow Wilson demande à son Congrès de déclarer officiellement la guerre à l’Allemagne. En cause: la «guerre sous-marine à outrance» menée par les Allemands, devenue un obstacle à la navigation commerciale. Les Etats-Unis entrent en guerre le 6 avril. 

 

Eté 1917: les soldats américains débarquent en Europe

 

Il faut cependant attendre le mois de juin 1917 pour voir arriver les premiers soldats américains en Europe (photo). Au total, et durant les dix-huit mois qui suivent, 2 millions de «Sammies» – c’est le surnom qu’on leur donnait – sont déployés sur le continent. 

 

Mai 1918: la seconde bataille de la Marne est entamée

 

Après un premier conflit en 1914, une nouvelle bataille ravage la région de la Marne en 1918. A la fin mai, les forces allemandes se trouvent à quelques kilomètres de Paris. Pour les contrer, les Alliés peuvent compter sur le frais soutien des soldats américains. Le 18 juillet, ils lancent une contre-offensive dans la région de Villers-Cotterêts. Face à la puissance des chars d’assaut des Alliés, les Allemands sont contraints de rebrousser Chemin. Après une nouvelle défaite le 8 août à Montdidier, les forces allemandes engagent une retraite générale. 

 

11 novembre 1918: des scènes de liesse en France

 

Conscient que la victoire finira par lui échapper, l’empereur d’Allemagne Guillaume II abdique le 9 novembre 1918. Deux jours plus tard, les généraux allemands se rendent dans l’Oise, où ils signent l’Armistice qui met fin à la Première Guerre mondiale. La victoire des Alliés suscite des scènes de liesse partout en France. 

En quatre ans, le conflit aura causé la mort de 10 millions de soldats. Le nombre exact de civils ayant perdu la vie dans la «Grande guerre» n’a jamais été précisément établi. Les experts s’accordent toutefois à dire qu’ils seraient près de 9 millions.
 

Sources:

France Info Le FigaroHerodoteWikirouge, WikipédiaLe Nouvel ObsL’Histoire par l’image, Science en toute conscience, Histoire du monde, France 24


À lire aussi...

HistoirePremière Guerre mondiale: le 21 février 1916, le premier coup de canon retentit à VerdunPremière Guerre mondiale: le 21 février 1916, le premier coup de canon retentit à Verdun

hommagePremière Guerre mondiale: critiqué pour avoir renoncé la veille, Trump visite un cimetière américainPremière Guerre mondiale: critiqué pour avoir renoncé la veille, Trump visite un cimetière américain

anniversairePremière Guerre mondiale: les dirigeants du monde réunis à Paris pour commémorer l'ArmisticePremière Guerre mondiale: les dirigeants du monde réunis à Paris pour commémorer l'Armistice

commémorationsPremière Guerre mondiale: hommage aux Suisses morts pour la FrancePremière Guerre mondiale: hommage aux Suisses morts pour la France

Top