22.03.2018, 07:56

France: un prêtre se faisant passer pour une jeune fille sur internet a été inculpé

chargement
Plusieurs jeunes lui ont envoyé des clichés d'eux nus (illustration).

Pédophilie Un prêtre français a été inculpé pour corruption de mineurs et chantage. Il se serait fait passer pour une jeune fille sur les réseaux sociaux afin d'attirer des adolescents. Son domicile a été perquisitionné.

Un prêtre du Gard, dans le sud de la France, soupçonné d'avoir attiré des adolescents sur les réseaux sociaux en se faisant passer pour une fille de 18 ans, a été inculpé pour corruption de mineurs et chantage. Plusieurs jeunes lui ont envoyé des clichés d'eux nus.

"Un prêtre du diocèse a fait l'objet d'une enquête pour des messages adressés à des mineurs sur des réseaux sociaux. Il vient d'être mis en examen (inculpé)", a écrit l'évêque de Nîmes mercredi dans un communiqué. "Dès maintenant et dans l'attente de la suite de la procédure, le prêtre est suspendu de toute responsabilité pastorale", précise-t-il.

Le procureur de Nîmes avait auparavant indiqué avoir requis l'inculpation du religieux de 45 ans pour "corruption de mineurs", mais aussi "chantage", via un réseau social, des faits passibles de sept ans de prison.

 

 

Domicile perquisitionné

Le procureur a également demandé le placement sous contrôle judiciaire de l'ecclésiastique. Cet homme n'aurait jamais rencontré physiquement ses victimes.

Une perquisition s'est déroulée au domicile du suspect. "Du matériel informatique a été saisi" et "est en cours d'exploitation", a précisé le procureur.

Une enquête était ouverte depuis quelques mois depuis que trois jeunes adolescents avaient expliqué avoir été attirés sur Internet par une jeune fille qui semblait de leur âge. Mais sur le Web, derrière le pseudo féminin, se cachait non pas une fille de 18 ans mais bien un quadragénaire.

Les mineurs avaient fourni au prêtre des photographies d'eux nus, pensant qu'ils allaient séduire la jeune fille en question. Le prêtre est également suspecté d'avoir fait chanter un jeune en lui disant qu'il allait diffuser des images de lui dénudé sur les réseaux sociaux.

Ce sont des parents, alertés par leur fils, qui auraient dénoncé les faits, permettant le déclenchement d'une enquête qui a permis d'identifier les coordonnées des ordinateurs utilisés par le prêtre.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

InitiativePédophilie: la mise en œuvre de l’initiative de la Marche blanche se rapproche de son épiloguePédophilie: la mise en œuvre de l’initiative de la Marche blanche se rapproche de son épilogue

erreurPédophilie: le pape s'excuse auprès des victimes après avoir soutenu un évêque chilien controverséPédophilie: le pape s'excuse auprès des victimes après avoir soutenu un évêque chilien controversé

justicePédophilie: un prêtre valaisan de la Fraternité Saint-Pie X condamné en BelgiquePédophilie: un prêtre valaisan de la Fraternité Saint-Pie X condamné en Belgique

pédophiliePédophilie dans l'Eglise: le cardinal français Barbarin sera jugé pour non-dénonciationPédophilie dans l'Eglise: le cardinal français Barbarin sera jugé pour non-dénonciation

JusticePédophilie: un ex-moniteur des Unions chrétiennes suisses abusait d'enfants en filmantPédophilie: un ex-moniteur des Unions chrétiennes suisses abusait d'enfants en filmant

Top