26.09.2017, 19:57

France: le gouvernement tempère ses déclarations à propos du glyphosate

chargement
1/2  

Malentendu Le gouvernement français avait annoncé lundi l'interdiction du glyphosate pour 2022. Pourtant ce mardi, son porte-parole Christophe Castaner est revenu sur ces déclarations et évoque seulement des "progrès significatifs" pour cette date.

La France a confirmé lundi son intention de réduire progressivement l'utilisation agricole de l'herbicide controversé glyphosate. Mais elle peine à énoncer clairement une stratégie de remplacement et une date butoir.

Sans donner de calendrier précis, le Premier ministre Edouard Philippe a demandé par communiqué aux deux ministères concernés de lui présenter "d'ici la fin de l'année" un rapport sur "les conditions d'un plan de sortie" du désherbant le plus vendu au monde.

Au même moment, le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner a affirmé sur BFMTV et RMC que le produit "ainsi que tous ceux qui lui ressemblent et qui menacent la Santé des Français" serait interdit en France "d'ici la fin du quinquennat", soit 2022.

 

 

>> Lire aussi: Agriculture: le glyphosate sera interdit en France d'ici 2022

 

Le porte-parole minimise ses déclarations

En milieu de journée, M. Castaner a minimisé ses déclarations initiales en indiquant à l'AFP que le gouvernement "s'engageait à des progrès significatifs" d'ici à 2022, pour tous les pesticides dont le glyphosate. Mais il a précisé qu'il "n'y a pas d'autre date arrêtée par le Premier ministre".

"L'objectif est qu'on puisse trouver des produits de substitution d'ici la fin du quinquennat" a-t-il déclaré, sans donner de date butoir pour un retrait.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

GlyphosateGlyphosate: les experts de l'UE accusés d'avoir copié un rapport de MonsantoGlyphosate: les experts de l'UE accusés d'avoir copié un rapport de Monsanto

HerbicideLe glyphosate, herbicide le plus utilisé au monde, ne sera pas interdit en SuisseLe glyphosate, herbicide le plus utilisé au monde, ne sera pas interdit en Suisse

SantéLe glyphosate, désherbant le plus utilisé dans le monde, est-il dangereux pour votre santé?Le glyphosate, désherbant le plus utilisé dans le monde, est-il dangereux pour votre santé?

Top