22.03.2018, 00:01

Facebook face à la colère des autorités

Premium
chargement
Devant l’ampleur du scandale, une commission parlementaire britannique a demandé au patron de Facebook, Mark Zuckerberg,  de venir s’expliquer devant elle. Le jeune milliardaire a également été invité à s’exprimer devant le Parlement européen.
Par Lucie Ronfaut

VIE PRIVÉE Le réseau social est en pleine tempête à cause de l’utilisation de ses données par Cambridge Analytica.

Ce n’était que le début des ennuis. La FTC, l’agence gouvernementale américaine chargée de faire respecter le droit des consommateurs, a ouvert une enquête sur les relations entre Facebook et Cambridge Analytica, société britannique d’analyse de données. Le réseau social pourrait avoir enfreint un décret signé en 2011 avec la FTC. Il engage Facebook à respecter le consentement des...

À lire aussi...

PandémieAllemagne: indignation contre Adidas et H&M qui cessent de payer leurs loyersAllemagne: indignation contre Adidas et H&M qui cessent de payer leurs loyers

live
En directCoronavirus: plus de 700'000 cas confirmés dans le mondeCoronavirus: plus de 700'000 cas confirmés dans le monde

DangerCoronavirus: des cas de toxicité cardiaque après la prise d’hydroxychloroquineCoronavirus: des cas de toxicité cardiaque après la prise d’hydroxychloroquine

CORONAVIRUSLa Russie se cloître  à son tourLa Russie se cloître  à son tour

Etats-UnisMonarchie: Trump ne veut pas payer pour la protection de Harry et MeghanMonarchie: Trump ne veut pas payer pour la protection de Harry et Meghan

Top