27.11.2019, 20:03

Etats-Unis: quand Donald Trump se prend pour Rocky Balboa sur Twitter

chargement
Le photomontage montre la tête de Donald Trump sur le corps de Rocky Balboa.

Viral Le président américain Donald Trump a publié mercredi sur Twitter un photomontage montrant sa tête sur le corps de Rocky Balboa. Il pourrait s’agir d’une manière de rassurer sur son état de santé.

Elle est apparue soudainement ce mercredi, sans aucune légende. Et depuis, elle est devenue virale, multipliant les réactions et les partages. Une image montrant la tête de Donald Trump sur le corps de Rocky Balboa, boxeur interprété par Sylvester Stallone, a été publiée sur le compte Twitter du président américain, rapporte le New York Post.

 

 

Les raisons exactes de cette publication ne sont pas connues, mais il pourrait s’agir d’une réponse aux récents examens médicaux que le politicien a subis et aux spéculations sur une possible douleur à la poitrine.

Selon le chercheur Corentin Sellin, spécialiste de la politique américaine, Trump a été vexé qu’on remette en doute son état de santé. Lors d’un meeting en Floride, il a assuré que les médecins lui avaient demandé de leur montrer son «torse fantastique».

 

 

Reste qu’à peine deux heures après sa publication, le tweet du président a déjà été partagé des dizaines de milliers de fois. Sera-t-il le prochain tweet le plus partagé ou liké de l’Histoire?

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

controverseDestitution de Trump: un proche du président américain le comprometDestitution de Trump: un proche du président américain le compromet

MilitantismeClimat: Trump a réveillé les gens sur le climat, dit Greta ThunbergClimat: Trump a réveillé les gens sur le climat, dit Greta Thunberg

PolitiqueEtats-Unis: les premières auditions publiques pour la destitution de Trump commencent le 13 novembreEtats-Unis: les premières auditions publiques pour la destitution de Trump commencent le 13 novembre

Top