14.01.2019, 07:26

Etats-Unis: Donald Trump avertit Ankara d'une catastrophe en cas d'attaque des Kurdes

chargement
Donald Trump a annoncé le retrait des troupes américaines de Syrie en décembre dernier.

Syrie Le président américain a menacé dimanche la Turquie d'une catastrophe économique au cas où le pays attaque les Kurdes. Le retrait américain met en effet en péril les troupes kurdes qui ont aidé les Américains.

Le président américain Donald Trump a mis en garde la Turquie dimanche contre une catastrophe économique en cas d'attaque contre les Kurdes après le prochain retrait des troupes américaines de Syrie. Il a appelé les Kurdes à ne pas "provoquer" Ankara.

 

 

Les Etats-Unis vont "dévaster la Turquie économiquement si elle attaque les Kurdes", a menacé Donald Trump sur Twitter.

"La Russie, l'Iran et la Syrie ont été les plus grands bénéficiaires de la politique américaine de long terme de destruction de l'Etat islamique en Syrie - des ennemis naturels. Nous en bénéficions aussi, mais il est temps maintenant de faire rentrer nos troupes à la maison. Stop aux guerres sans fin", a ajouté Donald Trump.

 

 

L'annonce en décembre du retrait des militaires américains déployés en Syrie pour combattre l'EI a été saluée par la Turquie, mais a fragilisé la situation des combattants kurdes, qui ont lutté aux côtés des Etats-Unis contre le groupe sunnite extrémiste.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan menace de lancer une offensive militaire dans le nord de la Syrie pour chasser ces combattants, membres de la milice des unités de protection du peuple (YPG), que la Turquie considère comme des "terroristes".

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ConflitSyrie: avec près de 20'000 morts, 2018 est l'année la moins meurtrière depuis le début du conflitSyrie: avec près de 20'000 morts, 2018 est l'année la moins meurtrière depuis le début du conflit

Moyen OrientMoyen Orient: l’Irak pourrait intervenir en Syrie après le retrait américainMoyen Orient: l’Irak pourrait intervenir en Syrie après le retrait américain

GUERRESyrie: l'ordre de retrait des forces américaines est officielSyrie: l'ordre de retrait des forces américaines est officiel

Top