07.06.2018, 08:49

États-Unis: des diplomates américains atteints d'un mal mystérieux en Chine

chargement
Dix diplomates canadiens et leurs proches ont également souffert d'une étrange maladie. Les États-Unis ont depuis mis sur pied un groupe de travail chargé d'élucider ces mystérieuses maladies frappant les diplomates des deux pays.

Épidémie Des diplomates américains travaillant au consulat de Chine ont été rapatriés mercredi. Ils souffrent d'un mal mystérieux avec des symptômes d'étourdissements, maux de tête, fatigue, problèmes visuels, troubles de l'ouïe, et du sommeil.

Le département d'État américain a évacué un groupe de diplomates travaillant au consulat américain en Chine. Ces derniers seront examinés aux États-Unis pour déterminer s'ils souffrent du même mal mystérieux signalés par d'autres employés en Chine, mais aussi à Cuba.

Parallèlement une équipe médicale a été envoyée au consulat américain de Canton, dans le sud du pays, afin de faire passer des examens médicaux aux autres employés et à leurs proches, a précisé la porte-parole du Département d'État, Heather Nauert. 

"La sécurité et la sûreté du personnel américain et de leurs familles sont notre priorité absolue", a-t-elle déclaré dans un communiqué. Un employé américain est tombé malade le mois dernier, ravivant les craintes qu'un rival des États-Unis ait développé un type d'appareil acoustique ou à micro-ondes inconnu.

"A la suite d'un processus de sélection, le Département a renvoyé aux États-Unis un certain nombre de personnes pour des examens plus approfondis et une évaluation complète de leurs symptômes", a-t-elle ajouté. Elle a aussi confirmé que les médecins essaieraient de déterminer si ces symptômes présentaient des similitudes avec ceux signalés à Cuba.

Groupe de travail

Dix diplomates canadiens et leurs proches ont également souffert d'une étrange maladie. Les États-Unis ont depuis mis sur pied un groupe de travail chargé d'élucider ces mystérieuses maladies frappant les diplomates des deux pays, a déclaré mardi le secrétaire d'État Mike Pompeo.

Dans une déclaration faite mardi par le département d'État, il n'est fait aucune référence à la possibilité d'une attaque délibérée en Chine. Cependant, il a averti que les diplomates américains devaient alerter le personnel médical de leur mission "s'ils constatent l'apparition de nouveaux symptômes qui peuvent avoir commencé en association avec des sensations auditives non identifiées".

"Les symptômes signalés comprenaient des étourdissements, des maux de tête, des acouphènes, de la fatigue, des problèmes cognitifs, des problèmes visuels, des troubles de l'oreille et de l'ouïe, et des troubles du sommeil", a précisé le Département d'État

En octobre dernier, les États-Unis avaient rappelé 22 diplomates touchés à Cuba par ce mal mystérieux, causant des pertes d'audition, des vertiges et des fatigues chroniques.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

épidémieJO 2018: plus de 1200 agents de sécurité touchés par une épidémie de gastro-entériteJO 2018: plus de 1200 agents de sécurité touchés par une épidémie de gastro-entérite

ESPIONNAGEEx-espion empoisonné: Londres expulse 23 diplomates russes et suspend les contacts bilatérauxEx-espion empoisonné: Londres expulse 23 diplomates russes et suspend les contacts bilatéraux

Top