07.05.2019, 00:01

Emotion et colère à l’ouverture du procès

Premium
chargement
Les orateurs syndicaux, venus manifester devant le tribunal, se relaient pour dénoncer  le système pervers qui a prévalu durant plusieurs années dans l’entreprise.
Par Benjamin Masse, Paris

FRANCE TÉLÉCOM Dix ans après la vague de suicides chez l’opérateur, le procès de ses ex-dirigeants a débuté, hier, devant le tribunal correctionnel de Paris.Dix ans après la vague de suicides chez l’opérateur, le procès de ses ex-dirigeants a débuté, hier, devant le tribunal correctionnel de Paris.

L’émotion était palpable, ce lundi en début d’après-midi, pour l’ouverture du procès «France Télécom», au Palais de justice de Paris. Une foule nombreuse était venue assister à l’audience pénale, où comparaissent sept anciens dirigeants de l’entreprise, accusés de «harcèlement moral» pour avoir mis en œuvre, en 2005...

Top