17.04.2019, 00:01

«Des villages sont coupés du monde»

Premium
chargement
1/2  

CATASTROPHE NATURELLE Un mois après le cyclone au Mozambique, l’ONG suisse Medair vient en aide aux régions isolées.

Un mois après le cyclone Idai qui a dévasté plusieurs régions du Mozambique, l’aide internationale est plus nécessaire que jamais. Paola Barioli, responsable de la communication d’urgence pour l’organisation caritative Medair, basée en Suisse, est arrivée sur place il y a près d’un mois. Entretien.

Vous étiez lundi en déplacement dans le district de Nhamatanda, une véritable expédition vu l’état...

Top