Décret anti-immigration: Donald Trump renonce à faire appel en justice

chargement

Etats-Unis Donald Trump a annoncé jeudi qu'il renonçait à faire appel en justice suite au gel de son décret anti-immigration. Le président américain a promis qu'il présenterait un nouveau texte "la semaine prochaine".

  16.02.2017, 21:04
Donald Trump préfère remplacer son décret plutôt que d'en contester la suspension.

Le président américain Donald Trump a promis jeudi qu'il présenterait un nouveau décret sur l'immigration "la semaine prochaine". Il préfère remplacer son décret plutôt que d'en contester la suspension.

"Nous sommes en train de publier un nouveau décret (pour) la semaine prochaine qui protègera entièrement notre pays", a déclaré lors d'une conférence de presse M. Trump, qui avait signé un décret le 27 janvier actuellement bloqué par la justice .

Il n'est donc pas nécessaire que la Cour d'appel du 9e Circuit examine l'arrêt qui suspend l'application de cette décision prise le 27 janvier, a annoncé jeudi le département de la Justice dans un document remis à la justice.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Etats-UnisEtats-Unis: Alexander Acosta, premier hispanique nommé dans l'administration de Donald TrumpEtats-Unis: Alexander Acosta, premier hispanique nommé dans l'administration de Donald Trump

ConflitDonald Trump pour la paix entre Israéliens et Palestiniens, même sans solution à deux EtatsDonald Trump pour la paix entre Israéliens et Palestiniens, même sans solution à deux Etats

Etats-UnisEtats-Unis: Donald Trump accuse les services secrets de fuites à la presseEtats-Unis: Donald Trump accuse les services secrets de fuites à la presse

Top