11.08.2020, 08:21

Coronavirus: la Finlande impose la quarantaine aux voyageurs arrivant sur son sol

chargement
Cette décision fait suite à l'arrivée par avion de passagers en provenance de pays de l'Est ou des Balkans, testés positifs ou qui ont refusé d'être testés à leur arrivée. (illustration)

Restrictions En cas de non-respect de la quarantaine, les voyageurs encourent une amende ou d’une peine d’emprisonnement de trois mois.

Toute personne en provenance d’un «pays à risque» arrivant en Finlande devra se soumettre à une quarantaine, ont annoncé plusieurs ministères lundi dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. 

Jusqu’à présent, le pays se contentait de recommander cette mise à l’isolement d’une durée de quatorze jours, sans imposer de sanction pour les récalcitrants.

A lire aussi : Coronavirus: les Suisses qui se rendent en Norvège seront placés en quarantaine 10 jours

Les nouveaux arrivants pourront également être l’objet de tests obligatoires, a ajouté la ministre de la santé, Krista Kiuru, ajoutant que ces mesures allaient entrer en vigueur «le plus vite possible». Cette décision fait suite à l’arrivée par avion de passagers en provenance de pays de l’Est ou des Balkans, testés positifs ou qui ont refusé d’être testés à leur arrivée.

Le nombre de contaminations nous a surpris.
Krista Kiuru, ministre de la Santé

Après un nombre très limité de cas de contamination au début de l’été, 135 nouveaux cas ont été enregistrés au cours des sept derniers jours.

Des interdictions de vols envisagées

«Le nombre de contaminations nous a surpris», a indiqué Mme Kiuru. Des responsables de la santé ont attribué ce regain de contaminations à l’arrivée de personnes infectées en provenance de l’étranger. La ministre de la santé envisage si nécessaire d’interdire les vols en provenance des pays à risque.

A lire aussi : Coronavirus: les ressortissants de 160 pays Hors Schengen ne sont en principe plus autorisés à entrer en Suisse

Ces nouvelles restrictions s’appliqueront à tous les passagers en provenance de pays qui ne sont pas sur la liste verte établie par les autorités finlandaises, qui répertorie les pays ayant eu moins de huit nouveaux cas pour 100’000 habitants au cours des deux dernières semaines.

Vingt-cinq pays dans le monde sont considérés comme sûrs, selon cette liste, dont l’Irlande, le Japon, la Grèce, Chypre ou l’Uruguay. La Finlande est, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’un des pays ayant en Europe un taux très bas de contamination, avec seulement trois cas pour 100’000 habitants.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CRIMES DE GUERRE«Il faut que la Suisse  fasse son travail»«Il faut que la Suisse  fasse son travail»

EnvironnementEcologie: qui sont les plus gros pollueurs de plastique au mondeEcologie: qui sont les plus gros pollueurs de plastique au monde

PolitiqueÉtats-Unis: Donald Trump évoque une candidature en 2024États-Unis: Donald Trump évoque une candidature en 2024

live
En directCoronavirus: Poutine demande le début des vaccinations à grande échelle en RussieCoronavirus: Poutine demande le début des vaccinations à grande échelle en Russie

PandémieCoronavirus: la course aux vaccins avance, où en est-on ?Coronavirus: la course aux vaccins avance, où en est-on ?

Top