05.01.2017, 09:24

Colombie: Farc et observateurs de l'ONU dansent ensemble à Nouvel An provoquant l'indignation

chargement
Le comportement des observateurs de l'ONU a choqué les Colombiens.

Colombie Des observateurs de l'ONU chargés de veiller à la démobilisation des rebelles Farc ont dansé avec ces derniers à l'occasion du Nouvel An. Le gouvernement colombien s'est indigné.

Bogota a invité mercredi la mission des Nations unies chargée de la démobilisation des rebelles à préserver sa neutralité. Le gouvernement colombien réagissait à la diffusion d'une vidéo montrant des membres des Farc dansant avec des employés de l'ONU pour les fêtes du Nouvel An.

Les rebelles des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) ont entamé un processus de démobilisation en vertu de l'accord de paix signé en novembre avec le gouvernement du président Juan Manuel Santos pour mettre fin à un conflit vieux de 52 ans.

L'ONU, qui supervise ce processus, doit prendre possession des armes des Farc et administrer deux camps de démobilisation.

Dans une lettre ouverte, l'émissaire colombienne aux Nations unies, Maria Emma Mejia, estime que la conduite des employés est source d'une "grande inquiétude et de surprise".

Mesures annoncées

La vidéo largement diffusée montre deux hommes vêtus de gilets bleus de l'organisation danser avec de présumées rebelles Farc. "Ce type de comportement fausse le professionnalisme et la neutralité qui doivent caractériser à tout moment l'équipe qui fait partie du mécanisme tripartite de contrôle et de vérification du cessez-le-feu et du dépôt des armes définitif", poursuit-elle.

L'ONU doit s'assurer que l'incident ne se répétera pas pour éviter d'éroder la confiance du public envers l'organisation, estime-t-elle en outre. Les Nations unies ont qualifié les actions d'inappropriées et annoncé que des mesures seraient prises en ce sens.

Les Farc, pour leur part, ont jugé les réactions exagérées. "Laissons derrière nous la haine et emboîtons le pas à la paix et à la réconciliation", a déclaré sur son compte Twitter le dirigeant rebelle Rodrigo Londono, dit Timochenko, avant d'ajouter la mention "Je danse pour la paix".

Près de 280 observateurs de l'ONU participent au processus de démobilisation des rebelles.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ColombieColombie: l'application de l'accord de paix signé avec les FARC se préciseColombie: l'application de l'accord de paix signé avec les FARC se précise

Accord de paixColombie: gouvernement et Farc signent le nouvel accord de paixColombie: gouvernement et Farc signent le nouvel accord de paix

Deuxième essaiColombie: la guérilla des Farc et le gouvernement ont signé un nouvel accord de paixColombie: la guérilla des Farc et le gouvernement ont signé un nouvel accord de paix

ColombieColombie: cessez-le-feu avec les Farc prolongé jusqu'au 31 décembreColombie: cessez-le-feu avec les Farc prolongé jusqu'au 31 décembre

PaixColombie: l'accord de paix enfin signé avec les FarcColombie: l'accord de paix enfin signé avec les Farc

Top