29.10.2018, 17:00

Casino du val d’Aoste (I): des politiciens doivent rembourser des dizaines de millions

Premium
chargement
Le casino de Saint-Vincent.

SCANDALE 18 conseillers régionaux anciens ou en exercice, dont leur président, ont été condamnés à rembourser 30 millions d’euros. Ils avaient octroyé des prêts au casino de Saint-Vincent en occultant la situation financière catastrophique de la maison de jeu.

C’est un véritable séisme politique qui secoue le val d’Aoste. La Cour des comptes régionale vient de condamner pas moins dix-huit hommes politiciens valdôtains, conseillers régionaux anciens ou en exercice, à rembourser la somme colossale de 30 millions d’euros (34 mios de francs) dans l’affaire du casino de Saint-Vincent, société en mains du Conseil régional.

Ces politiciens, qui peuvent encore faire appel de ce jugement, ont octroyé à cette maison de jeu «une quantité d’argent qui dépasse...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: Daniel Koch restera Monsieur Covid-19 malgré la retraiteCoronavirus: Daniel Koch restera Monsieur Covid-19 malgré la retraite

On décortiqueCoronavirus – Fake news: non, 4200 Italiens n’ont pas été guéris en un jourCoronavirus – Fake news: non, 4200 Italiens n’ont pas été guéris en un jour

TechnologieCoronavirus: l’intelligence artificielle pour prédire les complications pulmonairesCoronavirus: l’intelligence artificielle pour prédire les complications pulmonaires

MystèreCoronavirus: des milliers d’urnes funéraires à Wuhan font douter du bilan officiel de décèsCoronavirus: des milliers d’urnes funéraires à Wuhan font douter du bilan officiel de décès

CORONAVIRUS«C’est la roulette russe»«C’est la roulette russe»

Top