07.08.2017, 07:06

Brexit: le Royaume-Uni continuera a honorer ses engagements économiques jusqu'en 2020

chargement
De nombreux programmes à long terme de l'Union européenne avaient été pris par le Royaume-Uni, juste avant le Brexit.

Brexit Le Royaume-Uni devra continuer à honorer les engagements pris avec l'Union européenne jusqu'en 2020. Le départ du pays créera déjà un trou de 10 à 12 milliards dans la caisse de l'UE.

Le Royaume-Uni devra continuer à payer les programmes de long terme de l'Union européenne au moins jusqu'en 2020, déclare le commissaire européen au Budget, Günther Oettinger, au quotidien Bild. Et ce, même après son départ de l'UE en mars 2019.

Londres est obligé d'honorer les engagements pris concernant ces programmes avant le référendum de juin 2016 remporté par les partisans du Brexit. "Par conséquent, Londres devra transférer des fonds à Bruxelles au moins jusqu'en 2020", dans le cadre du budget pluriannuel 2014-2020, explique Günther Oettinger.

 

 

Le départ des Britanniques laissera un trou de 10 à 12 milliards d'euros dans les coffres de l'UE, ajoute le commissaire européen.

Ce déficit pourrait être comblé par des coupes budgétaires et une hausse des contributions des autres pays membres. L'UE pourrait aussi supprimer les ristournes négociées au cours des années par des pays membres, dont le Royaume-Uni.

>> A lire aussi: Brexit: le négociateur européen demande des clarifications à Londres

"Cela aboutirait à une simplification administrative importante et mettrait fin aux marchandages qui ont accompagné jusqu'à présent les négociations budgétaires", souligne le commissaire européen au Budget.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Brexit: le négociateur européen demande des clarifications à LondresBrexit: le négociateur européen demande des clarifications à Londres

réactionBrexit: easyJet anticipe d'éventuelles difficultés et crée une nouvelle compagnie basée en AutricheBrexit: easyJet anticipe d'éventuelles difficultés et crée une nouvelle compagnie basée en Autriche

UEUnion européenne: aucun citoyen européen ne sera forcé de quitter le Royaume-Uni après le BrexitUnion européenne: aucun citoyen européen ne sera forcé de quitter le Royaume-Uni après le Brexit

Top