Bousculade géante lors d’un pèlerinage en Israël: au moins 44 morts et 150 blessés

chargement

Cauchemardesque Des dizaines de milliers de personnes participaient dans la nuit dans le nord du pays au plus grand événement public depuis le début de la pandémie. Les circonstances exactes du drame ne sont pas encore claires.

 30.04.2021, 06:23
Le bilan s'est alourdi au fur et à mesure de la nuit.

Le plus grand rassemblement en Israël depuis le début de la pandémie de Covid-19 a tourné vendredi au cauchemar. Une bousculade géante a fait au moins 44 morts lors d’un pèlerinage juif orthodoxe dans le nord du pays.

Au fur et à mesure de la nuit, le bilan s’est alourdi, les secouristes et des sources médicales le passant de vingt blessés à des «dizaines» de morts, puis à au moins 44 morts à l’issue de cette tragédie survenue au mont Méron, dans le nord d’Israël. Le Magen David Adom, équivalent de la Croix-Rouge en Israël, a pris en charge 150 blessés durant la nuit, dont six dans un état critique, selon un communiqué du service de secours.

 

 

En pleine nuit, les gyrophares de dizaines d’ambulances scintillaient à proximité du lieu du drame alors que les secouristes évacuaient des corps et des blessés. Des images relayées sur les réseaux sociaux montrent une procession fendant une foule hyper-compacte et approchant une structure métallique où des juifs religieux se tiennent debout aux abords d’un feu.

 

 

Les circonstances exactes ayant entraîné les cohues n’étaient pas claires vendredi matin mais Yehuda Gottleib, un secouriste oeuvrant pour la United Hatzalah, a dit avoir vu des hommes être «écrasés» et «perdre conscience», selon son organisation.

«Enorme désastre au Mont Méron», a tweeté en hébreu dans la nuit le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, appelant la population à «prier pour sauver les blessés». «Israël tout entier prie pour la guérison des survivants», a renchéri le chef de l’opposition Yaïr Lapid, disant suivre avec «anxiété» l’évolution de la situation.

Israël tout entier prie pour la guérison des survivants.
Yaïr Lapid, chef de l’opposition

Le commandant de la police de la région nord Shimon Lavi a qualifié la nuit de «tragique». Il a affirmé à la presse qu’il «endossait la responsabilité» de la catastrophe.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: la Turquie sur la liste des pays à risque, Israël bifféCoronavirus: la Turquie sur la liste des pays à risque, Israël biffé

LégislativesIsraël: Benyamin Netanyahou parle d’une immense victoireIsraël: Benyamin Netanyahou parle d’une immense victoire

ProtestationIsrael: manifestations anti-Netanyahu à trois jours des législativesIsrael: manifestations anti-Netanyahu à trois jours des législatives

MONDEIsraël: opération nettoyage après une vaste marée noire sur les côtesIsraël: opération nettoyage après une vaste marée noire sur les côtes

AnalyseIsraël: les paradoxes d’une instabilité chroniqueIsraël: les paradoxes d’une instabilité chronique

Top