10.01.2020, 12:55

Australie: les feux de forêt pourraient être fatals à certaines espèces

chargement
Des vétérinaires et bénévoles portent secours aux koalas.

DANGER Kangourous, marsupiaux et autres koalas sont fortement menacés par les incendies en Australie. Des spécialistes les considèrent même comme un «holocauste pour la faune». Des bénévoles tentent néanmoins d’en sauver un maximum.

par Glenda Kwek, AFP

Quand, au milieu des feux de forêt en Australie, Sarah Price, une bénévole, a trouvé un bébé kangourou effrayé mais encore miraculeusement en vie dans la poche ventrale de sa mère mourante, il lui a semblé naturel de l’appeler «Chance».

Les deux marsupiaux avaient survécu aux flammes qui ravagent le sud et l’est du pays. Mais quelques heures plus tard, la mère est décédée, victime d’un stress extrême. Elle fait partie du plus d’un milliard d’animaux qui ont péri depuis le début en septembre de ces incendies.

 

Un kangourou à côté d’une forêt de l’île Kangourou ravagée par les feux. (KEYSTONE)

 

«Chance» se rétablit doucement. Elle mange et boit régulièrement après avoir été placée dans une poche au sein d’une pièce obscure.

Issue heureuse exceptionnelle

Cette issue heureuse demeure malheureusement exceptionnelle au beau milieu du désastre qui continue de bouleverser nombre de bénévoles pourtant rompus aux feux de forêt qui brûlent régulièrement au cours de l’été austral.

Habituellement, «nous ne voyons pas le (même) nombre d’animaux être pris en charge ou ayant besoin d’être secourus», a expliqué Mme Price, qui travaille pour WIRES, une association de volontaires spécialisée dans le sauvetage d’animaux sauvages.

 

 

Des images bouleversantes de koalas, la fourrure roussie par les flammes, d’opossums avec les pattes brûlées, de cadavres de kangourous calcinés ont fait le tour du monde, devenant le symbole d’une nation et d’un environnement frappés de plein fouet par une crise notamment induite par le changement climatique.

Survivants souvent condamnés

Des animaux moins visibles comme les grenouilles, les insectes, invertébrés et les reptiles, devraient également avoir subi des pertes considérables. Les spécialistes alertent sur le fait que même les animaux ayant survécu doivent lutter pour rester en vie.

 

Des reptiles comme les sauriens ont subi de grandes pertes. (KEYSTONE)

 

«Un grand nombre d’animaux meurent après le passage de l’incendie car ils manquent de nourriture et n’ont plus d’abri», ou sont mangés par d’autres animaux, a expliqué Mathew Crowther, de l’Université de Sydney.

Dans l’Etat de Victoria (sud-est), où la saison des incendies ne fait que débuter, les vétérinaires ont raconté avoir vu des koalas, des oiseaux, des wallabies et des opossums souffrant non seulement de brûlures, mais également de problèmes respiratoires.

Jusqu’à présent, beaucoup d’animaux ont dû être euthanasiés.
Un porte-parole de Zoos de l’Etat de Victoria

«Jusqu’à présent, beaucoup ont dû être euthanasiés, d’autres ont pu être sauvés et une poignée renvoyée dans l’habitat naturel restant alors que trois ont été pris en charge», a déclaré un porte-parole de Zoos de l’Etat de Victoria.

Ile Kangourou dévastée

Le taux d’extinction des mammifères en Australie était déjà le plus élevé au monde mais les feux de forêt actuels pourraient engendrer des extinctions localisées.

 

 

«Les populations de (kangourous) vont généralement essayer de se regrouper. Quand ils reviennent, évidemment… l’herbe n’est plus verte, le feuillage n’est plus là, les buissons ont disparu, les arbres sont brûlés», a expliqué Mme Price.

Un tiers de l’île Kangourou, un véritable paradis pour les animaux situé dans le sud de l’Australie-méridionale, a été dévastée. Certaines espèces uniques vivant sur cette île pourraient avoir été décimées.

«Holocauste» pour la faune

«Il ne reste presque plus beaucoup d’habitats pour de nombreuses espèces. Cela conduit localement à des phénomènes d’extinction», a déclaré à la chaîne publique australienne ABC John Woinarski, du Threatened Species Recovery Hub, un programme public de protection de la faune. M. Woinarski n’hésite pas à qualifier ces incendies d’«holocauste» pour la faune.

Au moins la moitié de la seule population australienne de koalas «exempte d’infection» et qui vivait sur l’île Kangourou aurait succombé à de graves blessures. Ces koalas constituaient une sorte d’«assurance» pour l’avenir de l’espèce.

 

Sur l’île Kangouru, la souris marsupiale est menacée d’extinction. (KEYSTONE)

 

La souris marsupiale de cette île, qui figurait déjà sur la liste des dix espèces les plus menacées, est menacée d’extinction.

Première étape d’une longue série?

Le professeur de l’Université de Sydney Chris Dickman a affirmé que son étude, selon laquelle plus d’un milliard d’animaux ont péri, était «très prudente».

Ce qui se passe actuellement en Australie, ne constitue peut-être que les premières étapes de «ce à quoi pourraient ressembler les changements climatiques dans d’autres parties du monde», selon lui.

Les changements climatiques dans d’autres parties du monde pourraient ressembler à ce qui se passe en Australie.
Chris Dickman, professeur de l’Université de Sydney

Lorsque les incendies auront cessé, certaines populations pourraient devenir si peu nombreuses qu’elles devront être placées en captivité afin de tenter de sauver l’espèce.

Certaines parties de la forêt qui a brûlé pourraient mettre des décennies à repousser et les spécialistes soulignent que d’importants investissements pourraient être nécessaires afin de restaurer les habitats et offrir aux animaux comme «Chance» une autre chance de survivre.

Jonction de deux énormes brasiers

Deux gigantesques feux ont, sous l’effet des vents, fusionné vendredi dans le sud-est de l’Australie. Ce brasier qui a déjà détruit une superficie 55 fois plus grande que Paris, alors que des milliers de personnes réclamaient des actes contre le réchauffement.

«Les conditions sont difficiles aujourd’hui», a expliqué le chef des pompiers dans les zones rurales de Nouvelle-Galles du Sud, Shane Fitzsimmons. «Ce sont les vents chauds et secs qui constituent de nouveau le véritable défi».

Voilà plusieurs jours que les autorités redoutaient l’arrivée aujourd’hui d’une nouvelle vague de chaleur catastrophique dans un pays en proie depuis septembre à une crise catastrophique des feux de forêts.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

DangerFeux en Australie: les militaires font du porte-à-porte pour inciter les habitants à évacuerFeux en Australie: les militaires font du porte-à-porte pour inciter les habitants à évacuer

SoutienIncendies en Australie: Federer et d’autres stars du tennis joueront pour lever des fondsIncendies en Australie: Federer et d’autres stars du tennis joueront pour lever des fonds

ImpressionnantIncendies australiens: fumées jusqu’en Amérique du SudIncendies australiens: fumées jusqu’en Amérique du Sud

HérosAustralie: un chauffeur de camion sauve un petit koala des feux de forêtAustralie: un chauffeur de camion sauve un petit koala des feux de forêt

DangerAustralie: alors que les feux ravagent toujours le sud, un cyclone menace le nordAustralie: alors que les feux ravagent toujours le sud, un cyclone menace le nord

Australie: un cyclone menace le nord

Le nord-ouest de l’Australie est menacé par un cyclone avec des vents qui pourraient atteindre les 125 km/h. Le sud-est...

  06.01.2020 07:17

Top