20.08.2017, 14:50

Attentats de Barcelone: 120 bouteilles de gaz ont été retrouvées dans la maison d'Alcanar

chargement
La maison qui a explosé à Alcanar semble avoir été l'un des repaires stratégiques de la cellule djihadiste.

Attentats de Barcelone Les auteurs des attaques de Barcelone et Cambrils, en Espagne, prévoyaient un ou plusieurs attentat(s). La police a retrouvé près de 120 bonbonnes de butane dans la maison qui a explosé à Alcanar.

La cellule responsable des attentats en Espagne préparait "un ou plusieurs attentats" à la bombe à Barcelone, ont annoncé les autorités dimanche. Quant au dernier suspect en fuite, la police ignore s'il est toujours en Espagne.

"Si je savais qu'il est en Espagne et où, nous irions le chercher. Nous ne savons pas où il est", a admis le chef de la police catalane, le major Josep Lluis Trapero lors d'une conférence de presse à Barcelone. Le responsable n'a pas pu exclure que le suspect ait franchi la frontière et soit passé en France.

Immédiatement renforcés après l'attaque de jeudi, les contrôles routiers ont été intensifiés, notamment dans la province de Gérone, frontalière avec la France, selon une porte-parole de la police. La frontière française est à moins de deux heures de route de la capitale de la Catalogne.

Malgré ce suspect en fuite, le chargé de l'Intérieur du gouvernement régional catalan a affirmé que la cellule était "neutralisée". "La capacité d'action de cette cellule a été neutralisée grâce au travail de la police", a déclaré le responsable de l'Intérieur du gouvernement régional de Catalogne, Joaquim Forn.

Action précipitée

La police catalane a par ailleurs retrouvé 120 bonbonnes de butane dans les ruines d'une maison d'Alacanar, à 200 kilomètres de Barcelone. Cette maison a été endommagée par une explosion accidentelle mercredi.

Dans cette maison "se préparaient les explosifs pour commettre un ou plusieurs attentats dans la ville de Barcelone", a déclaré le major Trapero. Il a précisé que des traces de TATP, "type d'explosif utilisé par Daech", un des noms de l'organisation djihadiste Etat islamique (EI) qui a revendiqué les attentats, y ont été retrouvées.

L'explosion a, selon les enquêteurs, poussé la cellule à agir dans la précipitation en utilisant des véhicules pour tuer à Barcelone, puis à Cambrils, 120 km plus au sud.

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Attentats de BarceloneAttentats de Barcelone: au moins un des terroristes a séjourné à ZurichAttentats de Barcelone: au moins un des terroristes a séjourné à Zurich

TerrorismeAttentats de Barcelone: un hommage aux victimes a été rendu à basilique de la Sagrada FamiliaAttentats de Barcelone: un hommage aux victimes a été rendu à basilique de la Sagrada Familia

Attentats de BarceloneBarcelone: les terroristes se seraient radicalisés au contact d'un imam de RipollBarcelone: les terroristes se seraient radicalisés au contact d'un imam de Ripoll

Chasse à l'hommeBarcelone: le chauffeur de la camionnette toujours recherchéBarcelone: le chauffeur de la camionnette toujours recherché

Attentats en CatalogneBarcelone: Les polices n'ont pas les mêmes versions de l'avancée des recherchesBarcelone: Les polices n'ont pas les mêmes versions de l'avancée des recherches

Top