25.08.2017, 23:26

Attaque meurtrière de rebelles

Premium
chargement
Les civils fuyaient les attaques hier.
Par ats

Près de 90 personnes tuées par des Rohingyas.

Au moins 89 personnes, dont douze membres des forces de sécurité, ont été tuées, hier, dans l’ouest de la Birmanie, après des attaques de musulmans rohingyas contre plusieurs postes frontières. Les Nations unies ont condamné ces heurts.

Il s’agit de l’épisode de violences le plus meurtrier depuis plusieurs mois dans cette région. L’Etat de Rakhine est marqué par de fortes...

À lire aussi...

MissionEspace: la sonde chinoise Chang’e 5 a achevé son prélèvement de sol lunaireEspace: la sonde chinoise Chang’e 5 a achevé son prélèvement de sol lunaire

Carnet noirFrance: l’ancien président Valéry Giscard d’Estaing est mort du Covid-19France: l’ancien président Valéry Giscard d’Estaing est mort du Covid-19

JusticeUn ancien chef rebelle jugé pour crimes de guerre au Tribunal pénal fédéral, une premièreUn ancien chef rebelle jugé pour crimes de guerre au Tribunal pénal fédéral, une première

live
directCoronavirus: plus de 2730 nouveaux décès en 24h  et nombre record d'hospitalisations aux Etats-UnisCoronavirus: plus de 2730 nouveaux décès en 24h  et nombre record d'hospitalisations aux Etats-Unis

Carnet noirFrance: l’ancien président Valéry Giscard d’Estaing est mortFrance: l’ancien président Valéry Giscard d’Estaing est mort

Top