22.03.2020, 19:15

Athlétisme: Carl Lewis pour un report à 2022 des JO de Tokyo

chargement
Carl Lewis, ici en 2013 à Tokyo, a rejoint nombre d'anciens athlètes en plaidant pour le report de JO de Tokyo prévus du 24 juillet au 9 août.

Fronde La légende du sprint Carl Lewis, par ailleurs coach dans l’équipe américaine, a imité plusieurs autres gloires en prenant position publiquement pour un report des JO de Tokyo prévus cet été. Le CIO n’a encore rien annoncé, mais devrait se prononcer prochainement.

L’ancien roi du sprint et du saut en longueur américain Carl Lewis, neuf fois médaillé d’or olympique, s’est dit favorable à un report à 2022 des Jeux olympiques de Tokyo. «Ce serait plus confortable pour les préparer», après la pandémie de COVID-19.

A l’instar de nombreux sportifs, anciens et actuels, et depuis quelques jours des institutions, dont les puissantes fédérations américaines d’athlétisme et de natation, Lewis souhaite que les JO 2020 soient reportés. Mais pas forcément l’année prochaine, plutôt dans deux ans, a-t-il dit lors d’un entretien avec la chaîne Fox 26 Houston.

 

A lire aussi : le CIO veut maintenir les JO

 

«Je pense qu’en 2022 ce serait plus confortable. On inclurait les Jeux d’été de Tokyo (après) les Jeux d’hiver (de Pékin), ce serait une sorte d’année olympique festive», a-t-il proposé, arguant que «cela donnerait en quelque sorte aux athlètes le temps de se préparer».

«Je pense qu’il est vraiment difficile pour un athlète de s’entraîner, de garder sa motivation dans un tel cas d’incertitude totale. C’est la chose la plus difficile. (…) Les athlètes ne peuvent pas se préparer pour les Jeux olympiques s’ils n’ont pas de sélections olympiques, s’ils n’ont pas de compétition», a-t-il appuyé.

 

 

Avant de remporter dix médailles olympiques entre 1984 et 1996, dont neuf en or (4 au saut en longueur, 2 sur 100 m, 2 sur 4x100 m et 1 sur 200 m), Carl Lewis a connu la déception de ne pas pouvoir concourir, en 1980, lorsque les Etats-Unis ont boycotté les Jeux de Moscou.

Aussi, l’ancienne star de l’athlétisme, 58 ans, estime que le CIO ne peut pas envisager d’annuler, purement et simplement, les JO 2020. «Je pense que ce serait dévastateur. Ce ne serait pas juste. Si on reporte les Jeux, cela donnera aux athlètes une chance de rendre positif quelque chose de négatif.»

DERNIERE MINUTE – Le CIO envisage différents scénarios dont un report

Le Comité international olympique envisage plusieurs scénarios concernant les Jeux olympiques de Tokyo 2020 en pleine pandémie de COVID-19 dont un report de l’événement, a-t-on appris dimanche de source proche du CIO. Le CIO fait face depuis quelques jours à de fortes pressions, de la part de fédérations et de sportifs inquiets du risque sanitaire, visant à reporter les JO (24 juillet-9 août) alors que la pandémie de COVID-19 progresse.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

MoroseJO 2020: la flamme olympique de Tokyo 2020 au Japon, malgré des JO en suspensJO 2020: la flamme olympique de Tokyo 2020 au Japon, malgré des JO en suspens

dommageJO de Tokyo 2020: la flamme olympique allumée, sans public pour cause de coronavirusJO de Tokyo 2020: la flamme olympique allumée, sans public pour cause de coronavirus

RecueillementJapon: Tokyo commémore sobrement le tsunami de 2011Japon: Tokyo commémore sobrement le tsunami de 2011

chaudJeux olympiques de Tokyo 2020: pour éviter la canicule, certaines épreuves pourraient être déplacées à SapporoJeux olympiques de Tokyo 2020: pour éviter la canicule, certaines épreuves pourraient être déplacées à Sapporo

Top