27.10.2020, 00:01
Lecture: 7min

Arménie - Azerbaïdjan: comment Bakou a percé le Haut-Karabakh

Premium
chargement
Image diffusée le 20 octobre par le ministère azerbaïdjanais de la Défense montrant leurs forces lors de frappes dans le Haut-Karabakh.
Par Emmanuel Grynszpan, Bakou

CAUCASE La guerre électronique, l’emploi de drones, mais aussi la ruse ont permis à l’Azerbaïdjan de prendre le dessus sur les forces arméniennes.

Côté azerbaïdjanais, l’accès aux militaires et au front est extrêmement restreint, en particulier pour les médias étrangers. C’est pour assurer notre sécurité, dit-on un jour. Le lendemain, c’est pour ne pas contaminer les soldats avec le Covid-19 (il faut être testé tous les trois jours). Après de longues démarches, un contact s’offre samedi, mais il faut s’éloigner du front pour regagner Bakou, la capitale. Et là, bonne surprise, un général secondé d’un officier, accepte de répondre franchement...

À lire aussi...

AnnonceArménie – Azerbaïdjan: les deux pays annoncent une «trêve humanitaire»Arménie – Azerbaïdjan: les deux pays annoncent une «trêve humanitaire»

conflitArménie – Azerbaïdjan: une frappe tue treize civils en AzerbaïdjanArménie – Azerbaïdjan: une frappe tue treize civils en Azerbaïdjan

Nagorny KarabakhArménie-Azerbaidjan: l’UE «extrêmement préoccupée» par les violations de la trêveArménie-Azerbaidjan: l’UE «extrêmement préoccupée» par les violations de la trêve

GuerreArménie-Azerbaïdjan: bombardements sur la capitale régionale du Nagorny KarabakhArménie-Azerbaïdjan: bombardements sur la capitale régionale du Nagorny Karabakh

GuerreArménie-Azerbaïdjan: violations du cessez-le-feu dénoncéesArménie-Azerbaïdjan: violations du cessez-le-feu dénoncées

Top