20.03.2018, 00:01

«Ankara négocie la prise de Manbij»

Premium
chargement
L’armée turque, avec l’Armée syrienne libre, a délogé les milices kurdes d’Afrine, dimanche.
Par Propos recueillis Thierry Jacolet

SYRIE Pour l’expert Antoine Basbous, l’offensive turque ira jusqu’à la ville kurde à l’est, mais pas plus loin.

Le drapeau turc flotte depuis dimanche sur la ville d’Afrine. Deux mois après le début de l’offensive baptisée «Rameau d’olivier» dans l’enclave kurde au nord-ouest de la Syrie, l’armée turque et ses supplétifs de l’Armée syrienne libre (ASL) ont délogé de la ville les milices kurdes des Unités de protection du peuple (YPG).

La chute du bastion des Kurdes syriens...

À lire aussi...

MécontentementBélarus: les protestations se poursuivent, la candidate de l'opposition s'est réfugiée en LituanieBélarus: les protestations se poursuivent, la candidate de l'opposition s'est réfugiée en Lituanie

RestrictionsCoronavirus: la Finlande impose la quarantaine aux voyageurs arrivant sur son solCoronavirus: la Finlande impose la quarantaine aux voyageurs arrivant sur son sol

DangerCanada: ils menacent des passants avec leurs tronçonneuses, deux hommes inculpésCanada: ils menacent des passants avec leurs tronçonneuses, deux hommes inculpés

ProcèsAlgérie: le journaliste indépendant Khaled Drareni condamné à trois ans de prison fermeAlgérie: le journaliste indépendant Khaled Drareni condamné à trois ans de prison ferme

IncidentEtats-Unis: une conférence de Donald Trump interrompue par des tirsEtats-Unis: une conférence de Donald Trump interrompue par des tirs

Donald Trump interrompu par des tirs

Un vent d’inquiétude a soufflé lundi sur la conférence de presse du président des Etats-Unis Donald Trump, quand il a...

  11.08.2020 07:03

Top