29.10.2018, 13:48

Allemagne: Angela Merkel va renoncer à la présidence de son parti, la CDU, et quittera la politique en 2021

chargement
Angela Merkel tire les conséquences des revers de la CDU en Bavière et en Hesse.

monument Angela Merkel assume les récents revers électoraux subis par son parti. La chancelière allemande ne se représentera pas à la présidence de la CDU en décembre prochain. Elle souhaite par contre rester à la tête du gouvernement jusqu'en 2021, avant de se retirer de la vie politique.

"Ce mandat sera mon dernier en tant que chancelière", a confirmé lundi Angela Merkel. Elle renoncera également à la présidence de son parti conservateur en décembre. Elle ne cherchera aucune fonction politique après 2021.

Elle se retirera de la chancellerie à l'issue de son quatrième et dernier mandat en 2021. "Aujourd'hui, il est temps d'ouvrir un nouveau chapitre", a dit la chancelière allemande, après des mois de crises gouvernementales et au lendemain d'une vote sanction lors d'un scrutin régional en Hesse.

 

 

Succession lancée

En agissant ainsi, elle permet à un ou une successeur d'émerger. Angela Merkel a annoncé qu'elle ne choisirait pas de successeur. Mais elle n'a pas caché son soutien à la secrétaire générale de la CDU, Annegret Kramp-Karrenbauer. Cette dernière a annoncé dans la foulée sa candidature à la présidence du parti.

Friedrich Merz, ancien président du groupe parlementaire conservateur CDU/CSU, souhaite lui aussi présenter sa candidature au poste de président de la CDU, ont déclaré des politiques conservateurs. Cet avocat a été président du groupe CDU/CSU au Bundestag de 2000 à 2002. Il a également été député au Parlement européen.

Outre Annegret Kramp-Karrenbauer et Friedrich Merz, le ministre de la Santé Jens Spahn envisage également de se porter candidat

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

AllemagneAllemagne: le parti d’Angela Merkel perd plus de dix points lors d’élections régionales en HesseAllemagne: le parti d’Angela Merkel perd plus de dix points lors d’élections régionales en Hesse

ELECTIONSAllemagne: échec historique pour les alliés d'Angela Merkel en BavièreAllemagne: échec historique pour les alliés d'Angela Merkel en Bavière

MigrationsViolences de Chemnitz: le ministre italien Salvini met en cause Angela MerkelViolences de Chemnitz: le ministre italien Salvini met en cause Angela Merkel

AllemagneCrise migratoire: Angela Merkel attise les tensions en Europe avec son plan sur les migrantsCrise migratoire: Angela Merkel attise les tensions en Europe avec son plan sur les migrants

Top