04.09.2019, 16:39

Accident: un médecin français retraité au volant avec 6,4‰

chargement
L'éthylotest indiquait un taux d'alcool dans le sang de 6,4 pour mille.

france En France, un toubib à la retraite complètement ivre a terminé sa course dans un arrêt de bus, à 11 heures du matin. Pour s’en remettre, il a encore avalé une rasade d’alcool.

Un médecin de 70 ans a été condamné mardi à huit mois de prison avec sursis pour avoir conduit avec 6,4 pour mille d’alcool dans le sang en janvier, encastrant sa voiture neuve dans un abribus. 

Le 21 janvier, à 11 heures du matin, ce médecin généraliste à la retraite, installé en Bretagne depuis quatre ans après une carrière en région parisienne, a encastré sa voiture flambant neuve dans un abribus sur le littoral de Ploemeur, dans le Morbihan. L’accident n’a pas fait de blessé, rapporte Ouest France. Pour se remettre de ses émotions, le conducteur, avant l’arrivée des secours, a repris une rasade de la bouteille de rhum qu’il tenait serrée entre ses cuisses. Puis il s’est endormi derrière son volant.

L’alcootest révélera un taux d’alcool de 6,4‰. Un résultat qui a surpris les policiers et le président du tribunal. Celui-ci s’est exclamé, mardi lors de l’audience: «Vous battez tous les records de cette juridiction!». Avant de rappeler qu’un taux de 4 à 5 grammes d’alcool dans le sang peut s’avérer déjà mortel.

«Je devais me sentir capable d’effectuer les trois kilomètres qui me séparaient de mon domicile», s’est défendu le prévenu, déjà condamné en 2010 pour conduite en état d’ébriété. Le médecin, qui a dit avoir perdu le contrôle de son véhicule en raison de la boîte automatique, a assuré «ne pas boire de façon habituelle».

Tristes «records»

En France, le «record» d’alcoolémie au volant s’élevait à 11 grammes en 2013 à Avignon. Il avait été retrouvé gisant dans la rue après une agression.

Selon le site Saviez-vous, le record du monde est détenu par un voleur de moutons en Afrique du Sud, arrêté par la police au volant de sa camionnette avec 16 grammes d’alcool par litre de sang. Un taux si élevé que certains doutent de la véracité du relevé. En 1995, un Polonais de Wroclaw a ainsi été contrôlé, lui aussi au volant, avec 14,8‰, ce qui fait de lui le détenteur d’un triste record européen en matière d’alcoolémie.

En Suisse, c’est un Neuchâtelois qui a été contrôlé en 2012 avec un taux qui se situait entre 5,45 et 6,45 pour mille. Dans l’impossibilité de le réveiller, les forces de l’ordre avaient fait appel à une ambulance, avait relaté l’ATS.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ChauffardGenève: interdit de circuler, un chauffard alcoolisé grille des feux rouges et roule à vive allureGenève: interdit de circuler, un chauffard alcoolisé grille des feux rouges et roule à vive allure

AccidentBâle: une femme roule sur la jante avec deux pour mille d'alcoolBâle: une femme roule sur la jante avec deux pour mille d'alcool

Top