22.05.2019, 14:38

472 millions d’électeurs aux urnes: 10 chiffres pour comprendre les Européennes de ce week-end

chargement
1/2  

Elections Les citoyens européens sont appelés aux urnes ce week-end pour élire les 751 députés qui siégeront au Parlement jusqu’en 2024. Nos 10 chiffres-clés pour comprendre les Européennes.

Pour la neuvième fois de l’histoire, les électeurs européens vont se rendre aux urnes. De jeudi 23 au dimanche 26 mai, les citoyens des 28 Etats membres de l’Union européenne (UE) doivent désigner leurs représentants au sein du Parlement. On vous propose 10 chiffres-clés pour mieux comprendre ce scrutin.

 

 

472 millions d’électeurs

472 millions d’électeurs sont en âge de pouvoir voter pour ce scrutin. Dans certains pays, on peut même voter avant 18 ans: en Grèce, dès 17 ans, en Autriche ou à Malte, dès 16 ans. C’est le deuxième plus grand scrutin au monde, derrière les 900 millions d’électeurs des législatives en Inde.

42,6% de participation

Tous les électeurs potentiels ne voteront bien évidemment pas. De scrutin en scrutin, l’abstention ne cesse de grimper. En 2014, seuls 42,6% des Européens se sont rendus aux urnes. Et le pourcentage devrait être encore plus bas en cette année 2019.

751 députés à élire

Cette année, 751 parlementaires seront élus. Actuellement, les eurodéputés se répartissent en 8 groupes différents au Parlement, en fonction de leurs affinités politiques et non de leur nationalité. 

96 députés en Allemagne

Les Allemands doivent élire 96 parlementaires. C’est le pays qui compte le plus de députés, devant la France (74) et l’Italie et le Royaume-Uni (73). Pourquoi? Car le nombre de sièges est défini par la taille de la population d’un pays. Et, à ce jeu-là, les Allemands sont devant, avec 82,79 millions d’habitants. Le Luxembourg, Malte, et Chypre ont seulement 6 représentants à élire.

27 sièges redistribués après le Brexit

Après le Brexit, il n’y aura plus que 705 députés. Quand le Royaume-Uni quittera l’UE, 46 sièges seront supprimés et 27 redistribués. La France et l’Espagne en gagneront 5, l’Italie et les Pays-Bas 3.

1,7 million d’électeurs en Suisse

Les élections européennes touchent aussi la Suisse. 1,7 million de résidents suisses peuvent voter. Parmi eux figurent des citoyens de l’UE et des binationaux qui habitent en Suisse. Mais ils ne peuvent pas tous se rendre aux urnes au même endroit. Si les Français votent dans l’un des 42 bureaux électoraux répartis sur le territoire suisse, les Italiens doivent eux se déplacer dans leur commune d’origine.

A lire aussi : Élections européennes: près d’un quart de la population suisse pourra voter

375’000 binationaux suisses

En plus des Européens qui habitent en Suisse, des binationaux suisses établis dans l’UE peuvent aussi se rendre aux urnes dans leurs pays respectifs. Et ils sont près de 375’000. En l’additionnant au chiffre précédent, la Suisse dispose de plus d’électeurs européens potentiels que des pays comme la Slovénie ou la Lettonie.

53 ans en moyenne

Lors de l’élection de 2014, l’âge moyen des députés était de 53 ans. Le plus jeune élu était un Danois de 26 ans, le plus âgé un Grec de 91 ans. Dans la plupart des Etats membres, il faut avoir au moins 18 ans pour se porter candidat. Mais des pays ont des règles plus sévères, comme l’Italie et la Grèce, où il faut avoir au minimum 25 ans.

36,9% de femmes élues

En 2014, un peu plus d’1 député sur 3 était une femme. Près d’un tiers des pays membres de l’UE impose des quotas femmes/hommes dans leurs listes. Pour la première fois, l’Italie, la Grèce et le Luxembourg le font. Mais la parité n’est respectée que dans 5 pays.

35% de députés eurosceptiques?

Actuellement, près d’1 eurodéputé sur 4 est eurosceptique, c’est-à-dire opposé à l’intégration européenne et à l’UE. Selon la dernière projection publiée par le Parlement, sur la base d’enquêtes dans les 28 pays, ce nombre pourrait grimper jusqu’à 35% ce week-end. Les prévisions donnent en effet les partis populistes gagnant.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

VoteÉlections européennes: près d’un quart de la population suisse pourra voterÉlections européennes: près d’un quart de la population suisse pourra voter

EuropéennesElections européennes: le Front national en tête en FranceElections européennes: le Front national en tête en France

politiqueElections européennes: l'Europe de l'Est vote samediElections européennes: l'Europe de l'Est vote samedi

Election européennesElections européennes: gros revers pour le PVV de Geert WildersElections européennes: gros revers pour le PVV de Geert Wilders

Top