Une bonne étoile en héritage

chargement

SEREIN Heureux en amour et au travail – son émission «Al Dente» cartonne –, Sébastien Rey semble être né sous le signe de la chance. Presque trop beau pour être vrai.

  21.09.2009, 05:01
Lecture: 4min
Premium

Sa vie n'a rien d'exceptionnel, souligne-t-il d'emblée, presque en s'excusant. «J'ai une épouse et un fils que j'aime, une maison sur les hauts de Sion; j'ai un boulot que j'aime; je n'ai pas vécu de drames. Une vie assez classique en fait», précise-t-il, dès le début de l'entretien, un peu inquiet de ne pas être suffisamment intéressant.

Et...

À lire aussi...

Bande dessinéeLe 39e album d’Astérix dans les bacsLe 39e album d’Astérix dans les bacs

RencontrePortrait de compagnie: «Jusqu’à m’y fondre» ou l’art de se couler dans les faillesPortrait de compagnie: «Jusqu’à m’y fondre» ou l’art de se couler dans les failles

EveilArt-17 à Sion: fenêtres sur art pour les adosArt-17 à Sion: fenêtres sur art pour les ados

CHANTReprise: les chorales valaisannes manquent de souffleReprise: les chorales valaisannes manquent de souffle

Les gens d’iciMonthey: Antoine Rithner, la passion des fleurs durant plus d’un demi-siècleMonthey: Antoine Rithner, la passion des fleurs durant plus d’un demi-siècle

Top