07.12.2019, 08:19

Télécommunications: le Suédois Ericsson condamné à un versement d'un milliard pour corruption

chargement
Ericsson avait réalisé des provisions dans l'optique de ce versement record (archives).

justice Le géant suédois des télécoms, Ericsson, a, durant près de 20 ans, obtenu des contrats en Indonésie, à Djibouti, au Vietnam, en Chine et au Koweït, en versant des pots-de-vin. La justice américaine vient de le condamner à payer une amende record d'un milliard.

Le groupe de matériels de télécommunications suédois, Ericsson a accepté de payer 1 milliard de dollars dans le cadre d'un accord à l'amiable conclu avec le ministère américain. Il était accusé d'avoir versé des pots-de-vin dans cinq pays pour remporter des contrats.

"La conduite corrompue d'Ericsson a impliqué des hauts-dirigeants, pendant plus de 17 ans et dans au moins cinq pays, tout cela afin d'augmenter ses profits", a dénoncé Brian A. Benczkowski, le patron du département des affaires criminelles. Le groupe va devoir payer 520 millions de dollars au titre de l'accord au ministère et 540 millions de dollars au gendarme américain de la Bourse, dans un dossier lié à l'affaire.

Ericsson a mené ses activités dans les télécommunications avec pour principe: seul l'argent compte.
Geoffrey S. Berman, procureur de New York

Dans un bref communiqué, publié sur son site internet, Ericsson rappelle simplement qu'il a provisionné 1,2 milliard de dollars pour payer cette amende et refuse de commenter plus avant. La filiale égyptienne du groupe a pour sa part plaidé coupable, précise le communiqué du ministère américain.

Selon l'accord conclu avec un juge de New York, Ericsson s'est engagé à payer 520'650'432 de dollars sous les 10 jours ouvrables et a accepté la mise en place pendant trois ans d'un observateur indépendant pour s'assurer qu'il en respecte bien les termes. "Grâce à des caisses noires, des pots-de-vin, des cadeaux et la corruption, Ericsson a mené ses activités dans les télécommunications avec pour principe: 'seul l'argent compte'", a accusé Geoffrey S. Berman procureur de New York. Ericsson a accepté de continuer à coopérer avec la justice.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

JusticeCorruption au Seco: un ex-employé et trois entrepreneurs renvoyés au tribunalCorruption au Seco: un ex-employé et trois entrepreneurs renvoyés au tribunal

ChocIsraël: le premier ministre Benjamin Netanyahu a été mis en examen pour corruptionIsraël: le premier ministre Benjamin Netanyahu a été mis en examen pour corruption

Hautes écolesZurich: l’EPFZ blanchie des reproches de corruption et de sexismeZurich: l’EPFZ blanchie des reproches de corruption et de sexisme

ConstructionCartels dans les Grisons: la Comco inflige près de 11 millions de francs d’amendesCartels dans les Grisons: la Comco inflige près de 11 millions de francs d’amendes

accords illicites90 millions d’amendes au total: la Comco sanctionne cinq banques dans le négoce de devises, UBS épargnée90 millions d’amendes au total: la Comco sanctionne cinq banques dans le négoce de devises, UBS épargnée

La Comco sanctionne cinq banques

Cinq banques étrangères ont été sanctionnées pour avoir conclu des accords illicites sur le marché des changes. UBS...

  06.06.2019 07:54  UBS

StagnationLa Suisse recule au 4e rang du classement international de la lutte contre la corruptionLa Suisse recule au 4e rang du classement international de la lutte contre la corruption

Top