25.12.2017, 21:00

Réchauffement dans les Alpes: les bourgeons apparaissent de plus en plus tôt, même en altitude

chargement
Dans les années 60, le décalage de la pousse des bourgeons entre la plaine et la montagne était beaucoup plus important qu'aujourd'hui.

inexorable Le réchauffement climatique fait pousser les feuilles et les aiguilles des arbres des Alpes de plus en plus tôt. Le décalage entre la plaine et la montagne s'est fortement réduit depuis les années 60.

Dans les Alpes, le décalage entre haute et basse altitude dans l’apparition des feuilles des arbres au printemps s’est fortement réduit depuis les années 1960. La faute en incombe au réchauffement, selon une étude de l’Université de Neuchâtel (UniNE) et du WSL.

L'équipe du biologiste Yann Vitasse, chercheur à l'UniNE et à l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL), a analysé plus de 20'000 observations effectuées en Suisse depuis 1960 par des volontaires et collectées par MétéoSuisse.

Elles concernent les dates d’apparition des feuilles ou des aiguilles de quatre essences forestières: le hêtre, l’épicéa, le mélèze et le noisetier. "Ces essences sont parmi les plus répandues en Suisse, notamment en montagne. Elles offrent un aperçu représentatif du démarrage progressif du printemps", commente Yann Vitasse, cité lundi dans un communiqué des deux institutions.

Au début des années 1960, l'apparition des feuilles des arbres se décalait de cinq semaines environ par 1000 mètres de dénivelé, alors qu'actuellement, le retard ne dépasse pas trois semaines. Les chercheurs du WSL, de l'Université de Neuchâtel en collaboration avec l'EPFL et les universités d'Anvers et de Pékin ont remarqué que l'écart diminue surtout après un hiver chaud.

Phase de refroidissement

Comment expliquer cette diminution de l'écart entre basse et haute altitude? Une réponse réside dans les changements d'exposition à une gamme de températures située entre 0 et 8°C environ. Les bourgeons ont besoin de cette phase de refroidissement - mais pas de gelée - pour pouvoir sortir de leur repos hivernal. Ils peuvent ensuite réagir aux températures printanières plus chaudes, ce qui permet aux feuilles de se développer normalement.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ClimatEnvironnement: le réchauffement climatique est l'unique responsable de la canicule de 2016Environnement: le réchauffement climatique est l'unique responsable de la canicule de 2016

Réchauffement climatiqueClimat: pour Emmanuel Macron, on est en train de "perdre la bataille" contre le réchauffementClimat: pour Emmanuel Macron, on est en train de "perdre la bataille" contre le réchauffement

climatLe réchauffement de l'Arctique et la fonte de la banquise sont la "nouvelle norme"Le réchauffement de l'Arctique et la fonte de la banquise sont la "nouvelle norme"

EnvironnementRéchauffement climatique: dans les lacs suisses, les algues bleues laissent place à des espèces toxiquesRéchauffement climatique: dans les lacs suisses, les algues bleues laissent place à des espèces toxiques

déceptionRéchauffement climatique: la COP23 décide de mesurer les émissions de CO2 d'ici fin... 2018Réchauffement climatique: la COP23 décide de mesurer les émissions de CO2 d'ici fin... 2018

Top