10.12.2018, 22:07

Espace: lancée il y a plus de 40 ans, la sonde Voyager 2 atteint les confins du système solaire

chargement
La sonde Voyager 2 a été lancée il y a plus de 40 ans.

Exploration 18 milliards de kilomètres. C'est la distance parcourue par la sonde spatiale Voyager 2. Lancée en 1977 par la Nasa, la sonde a atteint une zone où le vent solaire ne souffle plus.

A 18 milliards de kilomètres de la Terre, après 41 années de voyage dans le système solaire, la sonde Voyager 2 a atteint une zone où le vent solaire ne souffle plus, a annoncé la Nasa lundi.

A cette distance extraordinaire, chaque message de Voyager 2 met seize heures et demie à atteindre la Terre. Par comparaison, le temps de communication à la vitesse de la lumière est de hui minutes pour Mars actuellement.

 

Les scientifiques de la Nasa ont confirmé lundi que Voyager 2 était sortie de l'héliosphère, la bulle protectrice de particules et de champs magnétiques créés par le Soleil. L'appareil a traversé l'héliopause, limite au-delà de laquelle ce vent solaire n'atteint plus les objets.

Mais la sonde reste techniquement dans le système solaire, dont la frontière est fixée aux confins du nuage d'Oort, bien au-delà de Pluton, et que la Nasa compare à "une grosse bulle épaisse autour du système solaire". Ce nuage, composé probablement de milliards de corps glacés, reste sous l'influence de la gravité du Soleil. Voyager 2 mettra encore 30'000 ans à traverser cette ceinture.

Des informations inédites

En 2012, Voyager 2 est devenue la plus plus longue et la plus mythique Mission de la Nasa. Ses instruments continuent d'envoyer des observations. Lancée alors que Jimmy Carter était président des Etats-Unis, elle a survolé Jupiter en 1979, puis Saturne, Uranus et Neptune, en 1989.

 

Comme elle fonctionnait encore après avoir dépassé Neptune, la Nasa a continué la mission. Les ingénieurs ont éteint ses caméras pour économiser son énergie.

Sa sonde jumelle, Voyager 1, qui a quitté la Terre seize jours après elle, a atteint l'espace interstellaire en 2012 et continue encore de fonctionner. Mais l'un de ses instruments cruciaux pour mesurer le vent solaire, baptisé Plasma Science Experiment, est tombé en panne en 1980.

"Cette fois, c'est encore mieux", a dit Nicky Fox, directeur de la division d'héliophysique de la Nasa. "Les informations envoyées par les Voyager sur les limites de l'influence du Soleil nous donnent un aperçu inédit d'un territoire vraiment vierge".

ATS

À lire aussi...

EspaceEspace: les humains peuvent écouter le vent de Mars pour la première foisEspace: les humains peuvent écouter le vent de Mars pour la première fois

EspaceEspace: sur Mars, «tout va bien» pour la sonde InSight pour l’instantEspace: sur Mars, «tout va bien» pour la sonde InSight pour l’instant

magiqueEspace: la sonde InSight envoie ses premières images de la planète MarsEspace: la sonde InSight envoie ses premières images de la planète Mars

EspaceEspace: la NASA veut des hommes sur Mars d’ici 25 ansEspace: la NASA veut des hommes sur Mars d’ici 25 ans

EspaceEspace: lancement d’un satellite pour étudier MercureEspace: lancement d’un satellite pour étudier Mercure

Top