01.08.2018, 15:37

Addiction: Facebook veut pousser ses utilisateurs à réduire leur temps de connexion

chargement
Facebook va également proposer un système d'alerte afin que l'utilisateur puisse recevoir un rappel, paramétrable, au-delà d'un certain temps passé sur la plateforme, ainsi qu'une option permettant de désactiver les notifications, en particulier sur les smartphones. (illustration)

Réseaux sociaux Accusé d'entretenir l'addiction de ses utilisateurs, Facebook a réagi en mettant en place des outils destinés à aider les internautes à rester connectés moins longtemps. Systèmes d'alerte et rappels pourraient faire leur apparition.

Facebook a annoncé mercredi la mise en place d'outils permettant à ses utilisateurs, sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram de "mieux gérer le temps passé sur les deux plateformes". Systèmes d'alerte et rappels pourraient faire leur apparition.

Il sera désormais possible d'avoir accès à des tableaux de bord, via les paramètres. Ils permettront de connaître le temps passé sur chacun des réseaux depuis les différents appareils utilisés.

Facebook va également proposer un système d'alerte afin que l'utilisateur puisse recevoir un rappel, paramétrable, au-delà d'un certain temps passé sur la plateforme, ainsi qu'une option permettant de désactiver les notifications, en particulier sur les smartphones.

"L'idée centrale est de permettre aux utilisateurs de gérer le temps passé sur Instagram et Facebook afin qu'il soit intentionnel, 'inspirant' et positif. Ces nouvelles fonctionnalités sont également pensées pour encourager la conversation entre parents et adolescents autour des habitudes de consommation et définir la meilleure formule pour chacun", a expliqué le groupe dans un communiqué.

Réforme des contenus

Le réseau social s'est lancé depuis plusieurs mois dans une réforme de ses contenus, notamment en favorisant les contenus d'amis et familles au détriment des publications de médias ou des marques, afin de pousser ses utilisateurs à passer moins de temps connectés.

Le fondateur du groupe Facebook, Mark Zuckerberg, avait annoncé le lancement de ses outils lors de la présentation des résultats 2017, en février dernier, afin de répondre aux accusations d'entretien de l'addiction de ses utilisateurs par le géant de l'internet.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

BourseWall street: englouti dans des scandales, Facebook voit sa capitalisation boursière chuter de 119 milliardsWall street: englouti dans des scandales, Facebook voit sa capitalisation boursière chuter de 119 milliards

TechnologiesFacebook se lance dans la diffusion de parties de jeux vidéoFacebook se lance dans la diffusion de parties de jeux vidéo

DonnéesRéseaux sociaux: Facebook a débloqué par erreur des contacts bloquésRéseaux sociaux: Facebook a débloqué par erreur des contacts bloqués

Top