Valais: vous prendrez bien une pincée de culture dans votre balade?

chargement

Loisirs Admirer des photos d’animaux à Vissoie, (re)découvrir le passé touristique de la station de Morgins, vivre le carnaval différemment à Evolène ou se replonger dans les moments forts des Jeux olympiques de la jeunesse européenne à Villars: nos suggestions pour vous offrir de jolies balades saupoudrées d’un soupçon de culture.

 20.01.2021, 12:00
A Evolène, une exposition de photographies en plein air permet de se replonger dans l'ambiance de carnaval, de jour comme de nuit.

1. Vissoie: découvrir des photos d’animaux

Observer en montagne un aigle ou un bouquetin n’est pas toujours chose facile. En une demi-heure de promenade à Vissoie, les passionnés de nature pourront sans problème les admirer ainsi que d’autres représentants de la faune alpine grâce à une exposition de réalisations de René-Pierre Bille, photographe et cinéaste animalier.

Les 32 photos sélectionnées sont disséminées sur le Chemin d’images. Ce parcours photographique emprunte le cheminement autour de la colline du château et monte jusqu’à la chapelle. Il est notamment illustré par des textes sur la vie de celui qui a vécu à Chandolin.

Cette présentation en plein air a été conçue par l’association VissoiArt avec la collaboration de Geneviève Grandjean-Bille et de Jean-Louis Claude. Ce scénographe explique qu’elle est visible tous les jours jusqu’au printemps 2022.

En savoir plus: Toutes les infos

 

Trente-deux photos du photographe et cinéaste animalier René-Pierre Bille sont visibles sur le Chemin d’images. © René-Pierre Bille

 

2. Morgins: plonger dans une ambiance vintage

Vous aimez les images anciennes qui évoquent le passé de votre région? Alors rendez-vous dans le vallon de They et au lac de Morgins pour découvrir la mini-exposition présentée en pleine nature, sur des bâches en grand format, par Morgins Vintage.

En suivant le chemin des ponts à pied ou à raquettes, les curieux rejoindront l’Eau rouge où cinq photographies font revivre le lieu dans les années 1920-1930. «On peut par exemple y voir des femmes qui boivent un verre d’eau ferrugineuse. Ou découvrir les pavillons tels qu’ils se présentaient à l’époque», explique l’initiatrice, Brigitte Diserens.

Du côté du lac, sept images invitent aussi à remonter le temps. On retrouve les cabines de bain qui bordaient le plan d’eau ou encore des femmes vêtues de maillots de bain des années 30. De brefs textes remettent les clichés dans leur contexte.

 

Infos pratiques

Infos sur www.morginsvintage.com et sur la page Facebook

 

A défaut de l’exposition sur les 200 ans de tourisme prévue en salle en station, Brigitte Diserens propose un échantillon de photos en grand format en pleine nature. © Morgins Vintage

 

3. Evolène: le Carnaval autrement

Pandémie oblige, le grand bastringue de précarême se vit différemment cette année à Evolène, grâce à une série de surprises imaginées par l’Association du carnaval.

A lire aussi: Evolène: un album autocollant pour le carnaval d’Evolène

Parmi elles, «Empaillés», l’exposition de photographies géantes sur bâches signées Michel Wernimont dans la rue Centrale du village. Déjà présentée en 2014, elle est de nouveau visible de jour comme de nuit grâce à l’éclairage mis en place et permet de revivre les différentes étapes de la manifestation.

Petit plus: ceux qui souhaiteraient la découvrir mais qui préfèrent le faire depuis leur salon en raison du contexte sanitaire ou ne peuvent pas se déplacer pourront se rendre sur les comptes Instagram d’Evolène Région et du Carnaval d’Evolène. Sur les stories à la une, ils trouveront une petite visite du village, les photos des bâches de jour comme de nuit ainsi que des anecdotes et des explications sur l’histoire du carnaval.


En savoir plus: Toutes les infos sur le programme 2021 sur www.carnaval-evolene.ch

 

Les photos sur bâches sont présentées dans la rue Centrale du village mais peuvent aussi être admirées en ligne sur Instagram. © Evolène Région Tourisme

 

4. Villars: revivre des émotions olympiques

En janvier 2020, les 3es Jeux olympiques de la jeunesse européenne (JOJE) se sont déroulés dans le canton de Vaud. Des athlètes de 79 comités nationaux olympiques se sont affrontés dans 81 épreuves. La station de Villars était de la partie, accueillant dans la foulée les Jeux nationaux d’hiver pour personnes en situation de handicap.

Ces deux événements sportifs ont généré leur lot de souvenirs riches en émotions. Pour les faire revivre, une exposition photos est à découvrir le long du sentier raquettes entre les Bouquetins (avant-dernier arrêt du train qui monte à Bretaye) et la station.

«Présentés sur des bâches grand format installées dans les arbres par les bûcherons de la commune, les clichés permettent de se replonger dans les temps forts des compétitions», explique Didier Borgeaud, chef de projet animations et événements de l’association Porte des Alpes. A voir jusqu’au 18 avril.

En savoir plus: Toutes les infos

 

Les bâches arborant les photos ont été posées à même les arbres le long du sentier raquettes Bretaye-Villars. © OT Villars


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

LoisirsCrans-Montana: découvrez l’art urbain sur les pistes de skiCrans-Montana: découvrez l’art urbain sur les pistes de ski

LoisirsNos suggestions pour pratiquer des sports d’hiver didactiquesNos suggestions pour pratiquer des sports d’hiver didactiques

TerroirVal d’Anniviers: un décor de carte postale pour déguster une fondueVal d’Anniviers: un décor de carte postale pour déguster une fondue

Top