15.09.2020, 15:00

Valais: entre nouveautés et thèmes d’actualité, les escape rooms fleurissent

chargement
Le jeu «Les pirates du Blacktrap» attire de nombreux participants en quête d'aventure exotique au Bowland de Martigny.

Jeux Chez les pirates à Martigny, à bord d'une machine à voyager dans le temps à Collombey ou en quarantaine dans un fort à Vernayaz, les jeux d’évasion offrent une large palette de choix.

1. Une chasse au trésor chez les pirates à Martigny

Au Bowland de Martigny, le jeu «Les pirates du Blacktrap» connaît un grand succès. Il s’agit d’embarquer sur un vaisseau pirate et de partir dans une chasse au trésor semée d’embûches, avec des énigmes à résoudre. Le tout est conçu avec des effets sonores et visuels qui plongent les joueurs dans un univers saisissant, les plaçant en immersion totale.

C’est l’Escape Room Trapgame de Charrat qui a ouvert ce jeu. «Nous nous sommes installés au Bowland, car cette attraction de grande envergure demande beaucoup de place», explique Benoît Eberlé, gérant de la société Trapgame. «Le jeu marche très bien et attire de nombreuses personnes.»

Trapgame prépare encore l’ouverture d’une nouvelle attraction, «Le manoir abandonné», à Martigny.
 

Infos pratiques

Inscriptions sur www.trapgame.ch et au 027 519 00 26.

 

En immersion totale dans le monde des pirates grâce à des effets impressionnants. ©. DR

 

2. Un futur postapocalyptique à Collombey-le-Grand

A Collombey-le-Grand, Quest Game a ouvert ses portes le 6 juin, jour du grand déconfinement. Un contexte de circonstance pour cette escape room imaginée par quatre férus du genre. Les visiteurs y sont projetés dans un futur postapocalyptique où le monde est ravagé par des hordes de zombies.

A bord de la machine à voyager dans le temps conçue par l’organisation du Lotus, ils doivent retourner à l’époque où tout a commencé et trouver l’antidote.

«Nous pouvons accueillir deux à six joueurs. Pour les groupes plus importants, un pack apéro permet de faire les choses en deux temps», annonce David Witz, l’un des concepteurs. Masques et gants sont de rigueur.

L’équipe planche sur un 2e univers «médiéval fantastique» et sur une escape mobile.


En savoir plus: Toutes les infos

 

Quatre amis passionnés d’escape rooms ont créé Questgame à Collombey-le-Grand. ©. DR

 

3. En quarantaine pour de faux à Vernayaz

A Vernayaz, le jeu n’est pas nouveau, mais il tombe pile dans l’actualité du Covid-19 avec son nom: «Quarantaine». Le scénario? Un gaz toxique s’est échappé et le complexe hospitalier est mis en quarantaine.

Les participants (de deux à six joueurs, dès 12 ans) ont une heure pour dénicher l’antidote caché dans un incubateur, dans l’obscurité et par une température de 15 degrés, dans les entrailles de l’ancien fort militaire. Un jeu plus vrai que nature.

Le directeur des lieux, Cédric Overmeer, constate que, en dépit du thème, la pandémie n’a pas freiné les inscriptions: «Cela ne fait pas peur aux gens, ils en rigolent bien, et ils viennent avec leurs masques.»

Il faut aussi prendre avec soi une lampe de poche ou une lampe frontale… 

 

Infos pratiques

Réservations sur www.escapeworld.ch

 

Les participants ont une heure pour trouver un antidote dans le fort inquiétant de Vernayaz. ©. DR

 

A lire aussi: Valais: nos suggestions d’escape games qui sortent de l’ordinaire


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Amusement garantiConthey: aventures tous azimuts dans de nouvelles escape roomsConthey: aventures tous azimuts dans de nouvelles escape rooms

Top