06.07.2020, 15:30

Un nouveau sentier pour Charlotte la Marmotte à Bruson

chargement
Le 6e sentier de Charlotte la Marmotte a été créé sur les hauts de Bruson.

Le coin des familles Le 6e parcours de la mascotte à poils du CREPA met en valeur l’ancienne mine de plomb de Peiloz, déjà exploitée au XIVe siècle aux Mayens de Bruson.

Un nouveau parcours estampillé Charlotte la Marmotte vient de voir le jour du côté de Bruson. «Du départ à l’arrivée à l’entrée de l’ancienne mine de plomb de Peiloz déjà exploitée au XIVe siècle, dix postes agrémentent le parcours long de 3,6 kilomètres. En chemin, jeux et questionnaires mettent le sens de l’observation et l’habileté des jeunes marcheurs à l’épreuve», explique Séraphine Mettan.

«Tout est conçu spécialement pour les enfants afin de leur permettre d’apprendre en s’amusant et d’en savoir plus sur l’histoire d’un site qui suscitait bien des convoitises à une certaine époque et dont l’entrée a été réaménagée par la commune de Bagnes», précise l’animatrice socioculturelle auprès du CREPA, le Centre de recherches et d’études des populations alpines, à Sembrancher.

Cinq autres sentiers dans la région

Le sentier de Bruson est le 6e itinéraire créé dans la région à l’enseigne de Charlotte la Marmotte. Du val Ferret à la vallée du Trient, cinq autres parcours sont taillés sur mesure pour les familles. «Chaque balade se concentre sur des spécificités régionales en développant sa thématique propre», souligne Séraphine Mettan.

Ainsi, les champignons sont mis en valeur à Champex-Lac, l’eau à Trient, la géologie à Emosson, ou encore la faune, la flore et les dangers naturels à la Creusaz, sur les hauts de Salvan/Les Marécottes. Selon la responsable, «il vaut la peine de les découvrir tous. Une récompense attend les enfants qui auront validé au moins quatre des six parcours au moyen de leur passeport sentiers.»

Ce carnet de route est disponible au départ de chaque parcours et remis également à tous les membres du club Charlotte. «L’inscription est gratuite et peut se faire directement sur notre site internet.»

En deux langues

La mascotte à poils du CREPA entend mettre son savoir à la disposition du plus grand nombre. «Au départ de chaque sentier, les visiteurs peuvent se munir d’un dépliant qui leur permet de suivre aisément le parcours. Sur chaque panneau, ils peuvent scanner un QR code afin d’accéder à l’intégralité des contenus traduits en anglais», précise Séraphine Mettan.

 

A lire aussi: Une plateforme pour les amis de Charlotte 

 

Infos pratiques

Parking de La Côt disponible aux Mayens de Bruson. Compter deux heures de marche facile. Infos sur www.charlottelamarmotte.ch


 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top