21.05.2019, 15:30

Trois bonnes raisons de participer au Festival des musiques du Valais central à Ayent

chargement
L'Echo du Rawyl d'Ayent organise cette fête avec le Twirling Majorettes.

Manifestation La formule choisie pour le Festival des musiques du Valais central comprend des productions, un concours, un défilé et une soirée festive. Cette programmation devrait beaucoup plaire au public attendu ce week-end.

Ayent sera en fête durant tout le week-end pour célébrer le 72e Festival des musiques du Valais central. Les treize fanfares membres de la FMVC vont animer cette fin de semaine avec une soirée en compagnie de Paul Mac Bonvin. Le Twirling Majorettes, seul club du Valais romand, fêtera aussi son demi-siècle d’existence sur de bonnes notes. Les jeunes solistes concourront samedi pour le grand plaisir des auditeurs. Dimanche, le public devrait beaucoup apprécier le cortège haut en couleur de toutes les formations qui ensuite se produiront sous la tente à Saint-Romain. Frédéric Cotter, président du comité d’organisation, fournit trois bonnes raisons de prendre part à ce rendez-vous.

 
1. La jeunesse a du talent

«Chaque année, lors du festival, la journée de samedi est réservée au concours des jeunes de la fédération, avec trois catégories pour les cuivres, selon les âges et une pour les percussions.» 60 candidats de moins de 20 ans se mesureront dès 9 heures devant un jury de professionnels. «On peut souligner que trois champions suisses du Concours national des solistes et quatuors qui a eu lieu à Coire prendront part à cette compétition. Baptiste Varone de l’Echo du Prabé de Savièse au trombone, Baptiste Rey de l’Echo du Rawyl d’Ayent à l’euphonium, Emma Roh de la Contheysanne de Conthey se sont en effet inscrits.» A 17 heures, les sept meilleurs solistes seront qualifiés pour la grande finale.

2. Une soirée animée avec Paul Mac Bonvin

«Nous avons programmé le 25 mai un concert de Paul Mac Bonvin qu’on ne présente plus. Il sera accompagné sur certains morceaux par l’ensemble de cornemuses et percussion Vallensis Highlanders.» Sous la tente de 1200 places installée à Saint-Romain, une autre production devrait également ravir les nombreux spectateurs attendus. En exclusivité lors de cette soirée, les monitrices du Twirling Majorettes d’Ayent accompagneront le groupe de country lors de la présentation d’un morceau de son nouvel album. Cette société fêtera d’ailleurs ses cinquante ans ce week-end. Emmenés par leur présidente Tania Dussex, ses membres excellent dans le maniement du bâton, la gymnastique et la danse. 

3. Un concours pour le cortège

Le cortège verra 14 fanfares traverser les rues de Saxonne et de Saint-Romain dimanche dès 11 heures. «Le défilé sera d’autant plus attrayant qu’un concours désigne chaque année une société victorieuse du prix de présentation.» Au fil des années ce prix est devenu un challenge pour chaque groupement qui soigne les moindres détails. Plusieurs chars, des chorégraphies et tous les figurants sont à chaque fois très applaudis. Durant l’après-midi, les productions des participants se succéderont. Un concert de la fanfare des jeunes FMVC complétera l’affiche.

En savoir plus: toutes les infos

A lire aussi: Festivals de musiques à l’unisson à Grimisuat et Muraz


 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top