30.04.2019, 15:30

Trois bonnes raisons d’aller écouter les prestations du Festival de l’Union chorale du Centre à Veysonnaz

chargement
La chorale paroissiale qui a fêté ses 100 ans en 2007, organise son quatrième festival de l'UCC.

Manifestation Pendant trois jours, Veysonnaz accueillera des centaines de membres de chœurs paroissiaux de Sion à Leytron et de sociétés invitées. Depuis une année, la chorale Sainte-Cécile prépare cette grande fête des notes et de la convivialité.

La Sainte-Cécile de Veysonnaz a déjà organisé trois festivals de l’Union chorale du Centre (UCC). De vendredi à dimanche, elle proposera pour la 58e édition un programme varié rythmé aussi bien par des voix de jeunes chanteurs que par celle de leurs aînés et diverses prestations sur scène. Son président Jean-Philippe Glassey, qui est encore vice-président du comité d’organisation, explique que la composition de l’affiche a demandé une année de préparation et le dynamisme des chanteurs et de nombreux habitants. Il fournit trois bonnes raisons de participer à cette manifestation d’art choral.

1. Près de 450 jeunes chanteurs et 700 adultes amateurs d’art choral rythmeront cette fin de semaine

Vendredi un vent de jeunesse soufflera sur le village avec près 450 jeunes inscrits. Cinq chœurs d’enfants mais également les écoliers de dix classes primaires de Nendaz et de Veysonnaz et tous les élèves du cycle d’orientation nendard interpréteront des chants. «Des concerts sont prévus à l’église et des aubades sont programmées dans les rues du village dès 14 h 30. 700 choristes de l’UCC sont aussi attendus. Dimanche, lors de la journée officielle, ils se succéderont devant le jury de 8 h 30 à 11 heures.


2. Le rendez-vous sera rehaussé par un concert inédit et la nouvelle messe chantée


Ce rassemblement de chorales d’église sera rehaussé par une prestation qui devrait séduire le public attendu nombreux. «Les chorales du vallon de la Printse se produiront dans un exercice original en compagnie du groupe Sonalp. «La patte de cette formation du Pays-d’Enhaut est de mélanger instruments du monde et yodel, de mêler une guitare électrique à des cloches de vaches ou même d’oser transformer un cor des alpes en didgeridoo.» Un beau défi pour des chanteurs habitués au répertoire religieux. Dimanche, la journée débutera à 7 h 30 à l’église. «Messe en chemin», une création de Mathieu Constantin, directeur de la chorale Sainte-Cécile sur des paroles de Fabien Moulin sera présentée. 

3.  Thomas Wiesel et son comedy club joueront la carte de l’humour 

«Dans nos sociétés on aime aussi rire et s’amuser. Le public est invité à se laisser surprendre samedi soir par l’humour grinçant de Thomas Wiesel et de son comedy club, qui présenteront un spectacle inédit sur le monde choral.» Une grande tente chauffée de 600 places accueillera les spectateurs.

Dans nos sociétés on aime aussi rire et s’amuser.
Jean-Philippe Glassey, président de la chorale Sainte-Cécile de Veysonnaz et vice-président du comité d’organisation


Il est conseillé de réserver son billet sur internet. Des tickets seront encore vendus sur place en fonction des sièges restants.


En savoir plus: réservations pour samedi soir

En savoir plus: le programme
 

A lire aussi: Les chanteurs du Valais central ont fait la fête tout le week-end à Miège


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top