12.07.2018, 22:00

Tourbillon sous le charme de Marina Kaye

chargement
Marina Kaye, une artiste à la fois solide et fragile, dont la simplicité a touché le public valaisan.

 12.07.2018, 22:00 Tourbillon sous le charme de Marina Kaye

Retour de son Sion sous les étoiles: la jeune Marseillaise a ému les festivaliers jeudi soir en livrant une prestation sincère et authentique. Une voix qui porte et qui transporte.

On l'appelle "la petite princesse française de la pop". Marina Kaye n'a pourtant rien d'une diva aux mille colifichets et autres artifices. Pas besoin de flonflons sur scène, la voix puissante de la Marseillaise suffit à capter son auditoire. A Sion jeudi soir, à l'ombre des Châteaux de Valère et Tourbillon, la jeune femme de vingt ans s'est livrée en toute humilité. Avec une simplicité désarmante. Le succès ne lui est manifestement pas monté à la tête. Révélée par son single "Homeless" en 2014, la Phocéenne a vraiment un incroyable talent - elle a remporté le télécrochet français en 2011 à tout juste 13 ans.

Touchante authenticité

D'abord clairsemé, le public s'est vite pressé contre la scène au moment où Marina Kaye a pris le micro. Jeans fuselé, sneakers aux pieds, nombril qui prend l'air, elle a le look d'une adolescente mais la voix d'une étonnante maturité. "Dancing with the devil", "Homeless", "On my Own", "Something", les tubes extraits de ses deux albums - "Fearless" et "Explicit" - se sont enchaînés avec fluidité sur des accords de violoncelle propres à tirer les larmes.

La musique de celle qui se dit fan de Bruno Mars n'a cependant rien de larmoyant. Certes, le romantisme affleure dans chaque parole mais il a offert au public valaisan comme un moment d'apaisement. Les verres de bière son restés dans les airs, captivés par le magnétisme de cette belle voix. Un show généreux, authentique que même les non-initiés auront apprécié à sa juste valeur. Marina, petite par la taille mais grande par le talent. 


À lire aussi...

FestivalSion sous les étoiles: Christophe Willem, artiste solaireSion sous les étoiles: Christophe Willem, artiste solaire

Sion sous les étoilesSion sous les étoiles: poètes ou rappeurs? On a défié les ValaisansSion sous les étoiles: poètes ou rappeurs? On a défié les Valaisans

retour de sonSion sous les étoiles: le phénomène Martin Garrix embrase TourbillonSion sous les étoiles: le phénomène Martin Garrix embrase Tourbillon

InsoliteInsolite: Liam Gallagher se trompe de festival sur InstagramInsolite: Liam Gallagher se trompe de festival sur Instagram

Retour de sonSion sous les étoiles: IAM déverse son énergie contagieuse sur TourbillonSion sous les étoiles: IAM déverse son énergie contagieuse sur Tourbillon

Retour de sonSion sous les étoiles: les vieilles canailles de Sarcelles ensorcellent TourbillonSion sous les étoiles: les vieilles canailles de Sarcelles ensorcellent Tourbillon

Top