31.08.2020, 15:30

Sion: une nouvelle saison a débuté au Tipi

chargement
Les enfants apprennent aussi à jardiner.

Coin des kids Construire des cabanes, imaginer des décors, jardiner, jouer dans la nature sont quelques-unes des activités proposées au Tipi. Les jeunes vont aussi bâtir un nouveau labyrinthe.

Tous les enfants ont des rêves. Situé à l’ouest de la capitale du canton, le Tipi Terrain d’aventures leur propose d’en réaliser quelques-uns. L’un d’eux a trait à la découverte de la faune puisque  la nouvelle saison est axée sur les traces des animaux. Célien Dubuis, coresponsable de ce pôle du Centre RLC, explique qu’en raison de la fermeture printanière due au Covid-19, ce thème a en effet été reconduit. Plusieurs sorties ont été programmées pour se familiariser avec le monde animal. 

Un autre sujet sera également abordé prochainement. Une journée spéciale de la campagne L’éducation donne la force est prévue le 12 septembre.

Préparer la fête d’Halloween

Pendant les semaines qui viennent, une tâche devra être également menée à bien. Il s’agira de reconstruire le labyrinthe de 20 mètres de longueur qui a malheureusement brûlé au milieu de l’été. Cette infrastructure est l’une des animations préférées de la grande fête d’Halloween qui connaît chaque année un joli succès. Elle rassemble tous les 31 octobre entre 200 et 300 Sédunois dans un décor imaginé par les 6-12 ans.

Bien sûr, d’autres animations se dérouleront en 2020 les mercredis et samedis après-midi jusqu’à la fin octobre et ensuite hebdomadairement jusqu’en février, avec une interruption à Noël.

Le principe n’a pas changé depuis la première ouverture de cette structure rattachée aujourd’hui au Service des sports, de la jeunesse et des loisirs de la Ville de Sion. Lors du «parlement» au début de chaque rencontre, les participants sont invités à partager leurs envies d’activités avec les animateurs socioculturels et les moniteurs.

Loin des écrans

Cette approche permet «d’expérimenter la vie en communauté, de renforcer à la fois son esprit d’équipe et son autonomie et de développer diverses compétences et ressources, en laissant libre cours à son imagination». Pour assurer le meilleur des accueils, le nombre d’admissions a été limité à 30 jeunes.

La pandémie a apporté quelques modifications dans l’organisation des rendez-vous. Par exemple, les parents ne peuvent plus accéder aux locaux d’entrée. Les arrivées sont d’ailleurs échelonnées. Les collaborateurs portent aussi un masque et toutes les mesures de désinfection sont à l’ordre du jour. La préparation de recettes et du goûter a été abandonnée.

En savoir plus: les infos

En savoir plus: Sion: incendie à l’extérieur du centre RLC

 

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Le coin des kidsEvionnaz: apprendre en s’amusant pour mieux prendre son envolEvionnaz: apprendre en s’amusant pour mieux prendre son envol

LoisirsSaint-Maurice: quatre matinées pour se familiariser avec l’expression théâtraleSaint-Maurice: quatre matinées pour se familiariser avec l’expression théâtrale

HumourBrigitte Rosset: une diète gourmande et généreuse en riresBrigitte Rosset: une diète gourmande et généreuse en rires

Accords et désaccordsMusique et argent: à qui profite le stream? La chronique de Jean-François AlbeldaMusique et argent: à qui profite le stream? La chronique de Jean-François Albelda

CinémaUn film pour raconter le val d'Illiez avec authenticitéUn film pour raconter le val d'Illiez avec authenticité

Top