Sion: un artiste vend ses œuvres pour SOS Enfants de chez nous

chargement

La belle histoire du jour Taddé ferme les portes de son atelier. Il organise des enchères libres d’une centaine de réalisations.

 28.04.2021, 17:00
Charles-André Meyer a proposé cette idée à Véronique Mermoud.

Charles-André Meyer, qui a officié durant dix-sept ans en qualité d’architecte de la Ville de Sion, a toujours été passionné d’art. Aujourd’hui, celui dont le nom d’artiste est Taddé s’apprête à offrir ses réalisations en faveur des jeunes vivant en Valais qui n’ont pas la même chance que les autres. Ce retraité ferme en effet les portes de son atelier puisqu’il ne signe plus de grands formats.

«Des enchères libres d’œuvres qui sont revenues après des expositions ou qui n’ont jamais été exposées sont prévues au numéro 15 de la rue de l’Industrie et à la galerie Mounir qui met gracieusement à disposition ses locaux.»

Du 5 au 22 mai, une centaine de tableaux sera ainsi proposée à la vente et tous les bénéfices seront versés à SOS Enfants de chez nous. Béatrice Jordan, la présidente, est très touchée par cette action. «Les gens pensent à nous qui pensons aux autres, et ainsi la chaîne de solidarité peut continuer.»

Des rotariens très généreux

C’est une présentation au Rotary Club Sion-Rhône qui a donné l’impulsion à cette initiative originale. Charles-André Meyer, comme tous les autres membres, salue également tout le travail effectué par les bénévoles pour ces jeunes.

Pour soutenir l’association, la présidente du club Véronique Mermoud avait ainsi prévu un grand souper animé par des enfants. Programmé à la fin mars, il a malheureusement dû être annulé en raison des restrictions de réunion. Pourtant, grâce à la générosité de tous ces rotariens, ainsi que des Rotary de Sierre et de Sion, 17 000 francs ont pu être réunis.

Plus d’un demi-siècle de peinture

Cette vente viendra compléter le généreux chèque déjà préparé. Le choix sera large pendant ces trois semaines. Taddé a aussi bien réalisé des paysages toscans imaginaires que des compositions abstraites sur le thème de la ligne.

Des tableaux lumineux de paysages montagneux seront encore à acquérir. Une œuvre à palper, imaginée dans le cadre d’un accrochage destiné aux non-voyants et aux malvoyants, est proposée. «J’exprime mes émotions par le dessin et la peinture depuis plus de cinquante ans», explique-t-il. Taddé a encore écrit plusieurs ouvrages et a participé à des livres comme «Guérites, ces cabanes dans les vignes», qui a rencontré un joli succès.

 

Infos pratiques

Les œuvres seront partagées entre l’atelier et la galerie Mounir. Les visiteurs sont attendus du mercredi au samedi de 15 heures à 18 h 30 du 5 au 22 mai.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Caves ouvertes 3/4La cave Cordonier-Lamon, au coeur du village du cornalinLa cave Cordonier-Lamon, au coeur du village du cornalin

CinémaCinéma: «Il mio corpo», le nouveau film de Michele Pennetta à découvrir à SionCinéma: «Il mio corpo», le nouveau film de Michele Pennetta à découvrir à Sion

MusiqueStephan Eicher jouera deux fois à Sion pour le Palp FestivalStephan Eicher jouera deux fois à Sion pour le Palp Festival

CultureUn voyage en poésie à MartignyUn voyage en poésie à Martigny

Rendez-vousValais: dix jours pour célébrer les dix printemps de la Fête de la natureValais: dix jours pour célébrer les dix printemps de la Fête de la nature

Top