19.08.2020, 15:30

Sembrancher-Vollèges: un sentier LaboNature pour porter un regard original sur l’évolution d’une région

chargement
Le sentier est jalonné de dix panneaux explicatifs.

Loisirs A l’initiative du CREPA, un itinéraire aménagé sur les rives de la Dranse reliées entre elles par deux passerelles offre une belle balade pour mieux connaître le développement du district d’Entremont.

Le sentier «LaboNature Entremont» destiné aussi bien aux familles qu’aux classes de la région vient de voir le jour à cheval sur les communes de Sembrancher et de Vollèges. D’une longueur de 3,5 kilomètres à parcourir sous la forme d’une boucle, cet itinéraire est doté de dix panneaux thématiques consacrés aux richesses et à la variété du site, de la viticulture à la géologie en passant par la mobilité, l’économie ou l’histoire.

Cette initiative a été développée par le Centre régional d’études des populations alpines (CREPA). «Lorsque les travaux de sécurisation et de renaturation de la Dranse ont commencé, les autorités locales nous ont mandatés en vue d’une valorisation de la zone. Le projet a gentiment pris forme et s’est amélioré avec le temps. On peut aujourd’hui parler d’un sentier didactique qui passe par les deux rives de la Dranse et qui présente l’évolution des deux communes sous différents aspects», soulignent Marlène Hiroz et Jean-Charles Fellay, les concepteurs du sentier.

Cette balade doit permettre au public de prendre conscience de l’impact humain sur la nature et vice versa
Jean-Charles Fellay, secrétaire du CREPA

Dix postes pour autant de panneaux thématiques ont été aménagés tout au long du parcours. On en apprend ainsi davantage sur les moyens de transport et le développement urbanistique, sur la biodiversité en milieu sec, sur le vignoble de la région, les anciennes mines des Trappistes, l’exploitation forestière ou encore la vie dans l’eau et au bord de la rivière.

Le contenu des panneaux s’adresse à différents types de public. «Pour les visiteurs lambda, les supports contiennent des informations complètes et concises par le biais de textes, d’images et de codes QR sur les différents thèmes traités. Pour la jeune génération, une «capsule-jeu» propose à chaque fois une activité à faire sur place. Enfin, pour les classes, des fiches pédagogiques permettent aux élèves de s’approprier la matière à la faveur d’une mise en page attrayante et d’une riche iconographie», indique le secrétaire du CREPA Jean-Charles Fellay. Sur ce dernier point, soulignons qu’un classeur sera prochainement distribué dans les classes de la région.

Deux passerelles à franchir

L’itinéraire a comme point de départ une première passerelle située à la hauteur du centre commercial de Sembrancher, aux abords de la route du Grand-Saint-Bernard. «Elle conduit sur la rive droite de la Dranse et permet de traverser le vignoble et la forêt en direction d’une deuxième passerelle en bois, posée en juin dernier», résume le secrétaire du CREPA avant d’enchaîner: «Cette balade qui doit permettre au public de prendre conscience de l’impact humain sur la nature et vice versa est accessible à tout marcheur et ne comporte aucune difficulté.»

A noter que le CREPA ne compte pas en rester là. Un sentier de ce type est en effet en préparation dans les gorges du Durnand, sur le territoire de la commune de Bovernier.

A lire aussi: Un nouveau sentier pour Charlotte la Marmotte à Bruson

En savoir plus: Infos ici
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top