28.09.2020, 15:30

Savièse: une exposition pour reprendre le contrôle sur l’Internet

chargement
Josiane Jollien (à gauche) et Nancy Vouillamoz ont choisi ce thème d’actualité.

Le coin des kids Les appareils connectés contrôlent les achats, géolocalisent, épient les discussions. La bibliothèque de Savièse fournit des conseils.

«En moyenne, tu vas passer cinq ans et quatre mois de ta vie sur les réseaux sociaux.» Ce panneau de l’exposition Data Detox dévoile l’emprise de l’Internet sur notre quotidien. Par le biais de son smartphone, de sa tablette, de son ordinateur, le monde s’invite chez soi.

Mais les invités ne sont pas toujours d’agréables convives. Les grandes compagnies de récoltes de données suivent ensuite à la trace les utilisateurs. Pire encore, elles connaissent tout de leurs habitudes, de leurs souhaits, de leurs achats.

Des effets dommageables

Grâce à une exposition itinérante intitulée Data Detox et montée à Savièse, les jeunes mais aussi leurs parents prennent conscience de fâcheuses conséquences.

TikTok, utilisé aujourd’hui par 800 millions d’adolescents, peut par exemple réserver de bien mauvaises surprises. Dans dix ou vingt ans, des vidéos pourraient réapparaître et mettre certains dans l’embarras.

A étudier en classe

Comme son nom l’indique, cette présentation fournit des conseils pour mieux maîtriser son identité numérique et des astuces simples à mettre en place. Elle informe par le biais d’exercices permettant de tester des outils pour limiter la diffusion incontrôlée de ses données.

«Des élèves du centre scolaire de Moréchon travaillent également sur le format électronique pendant le cours d’informatique», explique Josiane Jollien, responsable de la bibliothèque communale et scolaire. «Ce thème est vraiment d’actualité, j’ai eu des retours d’adultes qui m’ont dit qu’ils avaient appris beaucoup de choses», témoigne la bibliothécaire Nancy Vouillamoz.

Les deux spécialistes se réjouissent d’avoir commandé Data Detox à l’association BiblioValais qui la met gratuitement à disposition des écoles et d’autres structures. Valérie Bressoud Guérin explique que cette exposition a été conçue au sein de la bibliothèque de l’EPFL.

Questions sur les fake news

Toujours dans le domaine de la manipulation, une conférence a été programmée le mercredi 30 septembre en soirée. La journaliste Claudine Gaillard Torrent donnera des pistes pour repérer les fake news, à savoir les informations fallacieuses.

 

Informations pratiques

Cette exposition est visible les lundis et vendredis de 16 heures à 18 heures et les mercredis de 14 heures à 19 heures jusqu’au 21 octobre. Réservations obligatoires pour la conférence au 027 395 45 70 ou sur bibliotheque.saviese@netplus.ch

 

En savoir plus: les conseils

A lire aussi: Tiktok est le réseau social le plus populaire parmi les jeunes suisses


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Pour tous les goûtsNendaz: plein de bons plans pour les vacances d’automneNendaz: plein de bons plans pour les vacances d’automne

LoisirsQue faire pendant les vacances d’automne? Nos suggestionsQue faire pendant les vacances d’automne? Nos suggestions

Exposition50 nuances de rires au Musée de Bagnes50 nuances de rires au Musée de Bagnes

Le coin des kidsEvionnaz: apprendre en s’amusant pour mieux prendre son envolEvionnaz: apprendre en s’amusant pour mieux prendre son envol

LoisirsSaint-Maurice: quatre matinées pour se familiariser avec l’expression théâtraleSaint-Maurice: quatre matinées pour se familiariser avec l’expression théâtrale

Top